Zut, pas de canicule en août!

Par mardi 20 août 2019 Permalink 1

Les médias sont actuellement bien embêtés: le mois d’août n’a pas été particulièrement chaud, au contraire… La peur du temps qu’il fait, a du coup considérablement régressé. C’était pourtant bien parti entre fin juin et la mi juillet où trois, quatre jours de canicule furent mis en exergue autant que possible. A partir de + 30°, on peut commencer à causer! Et ça a causé dans la télé et dans la radio! Bouh, le gaz carbonique! Bouh, les diesels interdits de circulation! La fin du monde approche. Il n’y aura plus de neige nulle part, plus de glacier nulle part, plus d’ours blancs, non plus même si au dernier recensement ils n’ont jamais été si nombreux!!! Et les eaux vont monter, monter. Plus de plage nulle part… Certes ça fait bien trente ans qu’on nous dit qu’il y aura plus de plage et il y en a toujours… Et les pauvres du tiers monde? Engloutis par les eaux! Bons ils n’ont jamais été aussi riches au point de les appeler émergents mais ça craint quand même… Canicule en 2003 et vlan c’est reparti comme en 14, en 2019… Et il y en aura de plus en plus, vous verrez! Tremblez bonnes gens, tremblez! ça vous concerne. C’est de votre faute collectivement et individuellement.

Les dérèglements financiers mondiaux, on s’en occupe pour vous. La France est championne du monde, devant le R U des versements de dividende. ça, c’est une vraie fierté! Et si on veut continuer d’être champion du monde, il faut un peu arrêter avec les augmentations de salaire. C’est par patriotisme qu’on augmente l’énergie, non d’un chien! Ne vous en faites pas quand il s’agira de vous tondre en allant chercher le pognon sur votre compte en banque parce qu’une banque fera faillite, on s’occupera de tout.

Alors, putain changez de mode de vie! Plus vous paierez cher l’énergie moins vous consommerez. C’est pour vous, pour votre santé qu’on augmente les prix. Nous on s’en fout, du pognon, on en a, les hausses ne nous regardent pas!. Mais vous allez tous nous tuer si vous continuer à vouloir vivre normalement, comme vos parents. Avec une petite crise économique, c’est juste vous qui payez, mais une crise climatique tout le monde en baverait. Un peu d’altruisme, que diable!

Enfin bref, leur histoire de climat qu’ils mélangent allègrement avec des considérations météorologiques c’est une belle foutaise. L’écologie, c’est la surpopulation; il y a bien trop de monde sur terre, bien trop de bouches à nourrir. Quand est-ce qu’on va faire comme les chinois en interdisant dans certains endroits du globe une outrancière reproduction de l’espèce humaine? Et l’écologie, c’est le bien être animal; il n’y a plus assez d’animaux, l’homme ne les respecte pas plus sur terre qu’en mer. L’écologie est une histoire d’êtres vivants, pas de supputations faites au pifomètre pour faire payer les pauvres.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?