Zemmour Mélenchon

Par jeudi 23 septembre 2021 Permalink 1

Il va y avoir de la testostérone. Deux mâles blancs dans la force de l’âge, 63 et 70 ans, deux hymnes à la beauté masculine dans un culte narcissique, les corps basanés, burinés par le soleil de la méditerranée, l’un défendant sa femme juive, l’autre sa femme musulmane avec leur musculature débordante de dominateurs machos. Vous avez compris car tout comme moi vous les voyez ainsi, des dieux de l’Olympe surpuissants; il s’agit du duel de ce soir Zemmour Mélenchon.

La présidentielle débute en fanfare ringardisant tous les autres candidats. Des vrais, des durs, des tatoués d’un coté, Des demi-sels, des seconds rôles, de la piétaille de l’autre. Où sont passés les hommes d’état? demande-t-on souvent. Et bien ils seront sur BFM ce soir à 20 h 45. Un beigne, une mandale, une châtaigne. Bouttier Monzon de la rigolade. Delon Belmondo du spectacle tout public. Les gosses dans leur chambre. Les femmes à la cuisine. Enfin un truc de mecs. Je salive et m’échauffe déjà. Quelques flexions, quelques pompes pour me mettre en condition, pour être dans l’ambiance. J’ai sorti mon débardeur blanc et ma bibine. La soirée s’annonce super.

Bien sûr, France Culture ou Libé tentent de gâcher l’ambiance. Les peines-à-jouir jouent dans le sarcasme dans le genre “peut-on débattre avec n’importe qui?”. Alors de se concentrer sur le second tour de la primaire écolo. Je me marre. La primaire écolo!!! Dans le genre nanar, il y a du lourd. Et ils sont même pas sympathiques les Yannick Jadot et Sandrine Rousseaux. A la rigueur Rousseaux avec ses trucs de sorcières peut distraire deux minutes par son coté spiritisme du XIXe siècle. Jadot une minute après qu’il ait parlé, tout le monde éteint le poste. Bref des baltringues carrossés pour le service public ou assimilés.

Non décidément, la seule chose qui compte c’est le duel Zemmour Mélenchon avec les couilles sur la table au service des idées. Vae Victis.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?