Wauquiez n’a plus qu’une stratégie

Par samedi 22 décembre 2018 Permalink 1

Le parti “Les Républicains” est dans la tourmente. Un dernier sondage avec suffisamment de gens questionnés pour être crédible, pas comme celui qui donnait Macron réélu en cas d’une nouvelle présidentielle, ce sondage, donc, montre le mouvement en train de disparaître après l’effacement du Parti Socialiste. S’il n’est pas encore au niveau de son éternel rival des temps passés, Laurent Wauquiez y est sans doute pour quelque chose. Le dirigeant politique tient le parti dans une ligne relativement dure, mais des opinions largement diffusées comme celles de Valérie Pécresse ou Xavier Bertrand, créent la plus grande confusion. L’électeur ne sait pas en votant LR pour quoi il vote au juste: un parti gaulliste donc nécessairement souverainiste ou un parti mondialiste, néolibéral ou libéral avancé comme disait Giscard,  et donc européiste et sans frontière.

L’embarras vient évidemment de la réunification par Sarkozy du RPR et de l’UDF. Les dérives plus du tout gaullistes du RPR à partir de la deuxième élection de Chirac ont rendu possible l’UMP transformé depuis en LR. Le parti qui parlait au commencement en souverainiste, agit avec Sarkozy en giscardien. Une partie de ses membres est même résolument située idéologiquement dans la mondialisation. Le message de Laurent Wauquiez est donc complètement brouillé.

De deux choses l’une, soit Laurent Wauquiez entretient sciemment un flou artistique comme son prédécesseur Sarkozy en jouant les parangons d’une France éternelle sans en penser un mot et dans ce cas on comprend sa ligne politique mais il va à la catastrophe, soit il est sincère quand il laisse entendre qu’il faut refranciser la France et dans ce cas il ne va pas au bout de son engagement.

Le LR n’a plus le choix. S’il ne se fond pas avec les Marcheurs de Macron, il doit trouver un programme commun avec le Rassemblement National et Debout la France de Dupont Aignan. L’histoire se répète! Dans les années 70, le PS de Mitterrand en s’associant avec le Parti Communiste et les Radicaux de Gauche a fini par bouffer tout le monde. Si Wauquiez est un leader charismatique il peut par cette stratégie réussir la même chose. A lui maintenant de ne plus avoir peur du qu’en-dira-t-on.

Frédéric Le Quer

 

Laisser un commentaire ?