Trump aurait dû se réveiller plus tôt

Par jeudi 7 janvier 2021 Permalink 1

Trop tard! La révolte hier des trumpistes arrive trop tard. Tous ces braves gens auraient dû se réveiller en novembre et prendre d’assaut le congrès américain quand il était encore temps. Il restait alors la possibilité d’ influencer les tribunaux qui l’un après l’autre ont donné ensuite tort à Donald Trump. Le soulèvement devait commencer lorsque les médias ont validé la victoire de Joe Biden. Le deep state aurait alors eu peur. Le décompte des voix aurait été fait de manière plus impartiale. Trump a cru naïvement en l’objectivité du pouvoir judiciaire sans voir que la séparation des pouvoirs de nos jours est une illusion.

Toute la bien pensance a désormais beau jeu de vilipender l’attitude du président américain sortant. Et pourtant comme les médias l’ont injustement traité. Hier encore au commencement de son discours, il demandait que les caméras se tournent pour montrer la foule venue le soutenir devant la Maison Blanche. Mais non. A aucun moment les caméras ne se sont retournées. Elles sont restées en plan fixe sur Trump, ignorantes de ses soutiens, cherchant même à les masquer. Et maintenant il est bâillonné interdit de réseaux sociaux. Ces dénis de liberté d’expression et de démocratie sont fous.

Mais comme il était justement dit hier dans l’émission de Zemmour, Trump n’a pas le niveau intellectuel, culturel et en paie les frais. Il est dépendant de Twitter ou Facebook pour asséner ses vérités en quelques mots. Et eux ne l’aiment pas et le censurent à volonté. L’intelligentsia américaine le méprise comme elle méprise le peuple américain et ne lui propose donc aucun autre relais.

Mais que va-t-il rester des citoyens en faveur de Trump? Le deep state compte sur une masse de résignés qui reste au pied et dont on n’entend plus parler. C’est hasardeux! Les trumpistes à l’inverse des gilets jaunes ont des leaders. Si la tentative de prise du parlement était un avertissement sans frais, la suite pourrait très bien disloquer les Etats Unis. Quoiqu’il est dit, Trump n’est pas responsable, il est juste l’incarnation mal dégrossie du malaise. D’autres incarnations viendront après lui. C’est inévitable.

Frédéric Le Quer

 

 

Laisser un commentaire ?

20 visiteur(s) en ligne actuellement
1 visiteur(s), 19 robots, 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 45 , à 03:32 pm UTC
Ce mois: 49 , à 07-05-2021 12:22 am UTC
Cette année: 65 , à 01-28-2021 10:27 am UTC
Tout le temps: 425 , à 03-25-2018 10:25 pm UTC