Tractage ce week-end pour Zemmour

Par lundi 21 février 2022 Permalink

Mon tractage pro Zemmour a continué ce week-end samedi et dimanche avec toujours la très fameuse part de gâteau pour débuter. Au revoir les marchés! Quelques quarts d’heure sur une brocante mais surtout une distribution de prospectus au hasard des rues et des places pour finir à la sortie de la messe qui avait lieu dans une petite église très XIXe siècle avec des paroissiens élégants.

En fait rien de bien nouveau. L’animosité et l’amour portés à Zemmour restent aussi irréductibles. Samedi je n’ai pas eu beaucoup de chance et suis tombé sur des gens plutôt désagréables, me voyant même traité de fasciste. Jamais plaisant! Quant au lendemain les passants étaient charmants pour la plupart, discutant longuement, l’un d’entre eux écoutant et regardant même en marchant l’interview de Zemmour sur Cnews avec son smartphone (un vrai fan!) ou une passante m’avouant qu’elle connaissait bien le maire LR, faisait avec lui un peu semblant, mais que dans l’isoloir elle voterait Zemmour… Décidément, avec Zemmour c’est beaucoup la question de l’intime qui revient. On partage son opinion, on ne s’en vante pas, non pas parce qu’on a honte mais parce que la démonstration est subtile, un peu longue pour prouver qu’il n’y a aucun racisme dans ce choix, mais principalement un respect pour ce que nos aïeux ont été pendant des siècles, un besoin de ne rien sacrifier, de ne rien oublier. Et on redoute que l’interlocuteur impatient ne coupe la discussion pour sortir des conneries. Alors, à tort surement, on se tait trop souvent. Ajoutons concernant à proprement parler ce retour terrain que la sortie de la messe fut facile, à condition bien sûr de ne pas se mettre sur le parvis à coté du curé qui salue ses fidèles mais à quelques dizaines de mètres plus loin où, à plusieurs, on cerne le lieu de culte sans pour autant déranger qui que ce soit. A faire aussi au sortir des temples protestants, des églises orthodoxes, des synagogues!

De manière plus précise il est à noter que le vote asiatique semble acquis pour Eric Zemmour. Probablement une grande partie du vote catholique aussi. Le vote noir si tant est qu’il existe, peut aussi être un peu récupéré. Ces gens savent pertinemment qu’ils seront un jour inéluctablement majoritaire en France mais ce n’est pas pour autant qu’ils veulent le devenir en rameutant leur culture originelle comme souvent les arabes et ils me donnent l’impression de vouloir s’imprégner honnêtement de culture française. Le problème du grand remplacement car il pose problème c’est évident, n’est pas ethnique mais culturel et ce n’est pas assez souligné.

Enfin les hautes sphères du parti Reconquête et d’après ce qu’on m’a dit Sarah Knafo plus précisément, la compagne de Zemmour, ont eu l’idée de pondre des prospectus à thème en comptant sur le tractage pour avoir un retour des militants sujet par sujet. Alors, le grand déclassement économique, le raquette contre les automobilistes, les HLM et la ruralité font l’objet d’un demi format A4 recto verso. Aïe aïe aïe! Il faut aller sur le terrain pour se rendre compte que ceci est complètement illusoire! Quand les gens veulent parler, ils parlent de ce qui les tient à cœur. J’ai essayé de jouer le jeu néanmoins. Le seul tract qui m’a semblé retenir l’attention ce fut à Paris, Zemmour et la ruralité! Indécrottables bobos qui ne rêvent avec Alphonse Allais que de villes construites à la campagne! Oui, la ruralité, aux parisiens, c’est leur truc. Enfin n’exagérons rien et revenons, je crois, au plus simple! Un bonne feuille A4 recto verso avec d’un coté le portrait de Zemmour, de l’autre quelques phrases bien senties avec un petit coupon pour faire un don au parti (ça m’a déjà été demandé) et ce sera très bien.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?