Thierry Mariani, un vrai constructif

Par Mardi 13 mars 2018 Permalink 3

Thierry Mariani a mis les pieds dans le plat en proposant une alliance des Républicains avec le Front National. Son parti a besoin de se démarquer du gouvernement actuel et la question de l’immigration est appropriée. Laurent Wauquiez en parle beaucoup mais il est évident, depuis Sarkozy, que la formation a perdu en crédibilité et qu’elle doit maintenant donner des gages.

Alors, pour un virage à droite toute, la formation des Le Pen est-elle la mieux placée? Au niveau idéologique, elle peut l’être, en effet. Elle a perdu toute opinion tranchée sur l’Union Européenne, sur l’€, sur la politique économique à mener. Son seul argument de vente est maintenant son positionnement anti-immigration. C’est assez complémentaire avec les LR qui eux sont capables d’avoir un programme politique plus élaboré. Le Front National, quelque soit son nom, devient une force d’appoint à cantonner dans son domaine de prédilection. On imagine bien ses cadres ne plus se sentir de joie en récupérant deux ou trois portefeuilles ministériels sans pour autant avoir la responsabilité d’un programme politique complet à mener à bien. Si les militants FN vont probablement suivre, la question vis à vis de l’électorat de droite traditionnelle se pose. Il semble néanmoins que d’un point de vue strictement arithmétique la droite molle est plus ou moins déjà partie du coté des macronistes et que la récupération d’une droite dure est la solution. Le seule vrai problème est celui de l’image des républicains dans les médias: ils vont se faire flinguer!

Il resterait pour Les Républicains, s’ils ne veulent pas affronter les journalistes, la solution Dupont-Aignan et Philippot. Leur image souverainiste est un gage solide pour les électeurs et ils ont une connotation moins raciste que le FN. Le problème est que ces leaders ont des idées politiques, une vision pour leur pays et qu’elle ne s’accorde vraisemblablement pas avec celle des LR en particulier au niveau de l’Union Européenne.

En tout cas Thierry Mariani a raison. Les LR ont la nécessité de trouver une alliance à leur droite et celle avec le FN serait certainement la plus aisée à réaliser.

Frédéric Le Quer