Tentative d’empoisonnement du personnel militaire

Par lundi 16 novembre 2020 Permalink 2

Une note interne au sein du ministère des armées adressée à des militaires mérite l’attention. Je la livre in extenso:

“Bonjour à toutes et à tous,

A la suite de plusieurs événements survenus ces dernières semaines, les services compétents alertent sur les tentatives d’empoisonnement du personnel militaire.

En effet plusieurs incidents ont été recensés, au niveau national, lors de livraisons de repas via des plateformes numériques et de livraison en ligne qui opèrent par transporteurs de type Uber eat ou Deliveroo.

Des excréments, des morceaux de verre ont notamment été découverts. Des menaces ont été proférées par des livreurs à l’encontre des militaires.

En attendant le résultat de l’enquête nationale sur le volume et l’ampleur de ces menaces, il est nécessaire de prendre en compte les recommandations suivantes lors des commandes à distance:

  • Ne pas signaler son statut de militaire;
  • Ne pas se faire livrer à l’entrée de l’enceinte militaire (généralement devant le poste de sécurité) mais à l’écart;
  • Ne pas récupérer sa commande en tenue ou portant des effets pouvant signaler l’appartenance (survêtement par exemple);
  • Ne pas récupérer sa commande seul;

Soyez conscient également que les livreurs peuvent “tout simplement” cracher dans les aliments avant de fermer l’emballage avec toutes les conséquences que cela peut entraîner en cette période de crise COVID.

Si vous deviez être victime d’un tel événement, m’en rendre compte afin que je fasse remonter l’information.

Soyez vigilants et prenez soin de vous et de vos proches.”

Décidément, le combat contre notre laïcité n’est qu’un prétexte à une classique guerre de conquête territoriale. Le champ de bataille est le sol français sur lequel l’ennemi est entré avec la complicité nos dirigeants politiques depuis 40 ans.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?