Supplique à Eric Zemmour: Vas y mollo!

Par mercredi 30 septembre 2020 Permalink 1

Vas-y mollo Eric Zemmour ou ils finiront par te briser! On a besoin de toi. La France a besoin de toi comme porte parole aujourd’hui, comme acteur politique primordial, demain peut-être. Distille tes coups! Ne les assène pas bille en tête! Ils ont la tête dure, le cuir durci par 40 ans de manœuvres anti françaises. Assouplis toi! Plie un peu pour ne pas rompre!

Je comprends qu’il faille maintenant essentialiser. L’heure n’est pas à la demi mesure face au combat à mener contre l’envahisseur. Il faut le repousser. Entièrement. C’est injuste pour certains, mais il n’y a plus le choix. C’est une question de vie ou de mort. Les mineurs? Isolés ou pas ce sont les pires. Regarde à Lyon, ces petits cons ont attaqué une boucherie au gaz lacrymogène juste parce qu’elle vendait du porc! Les flics ont rien fait. Ils ne pouvaient rien faire d’ailleurs, vues nos lois pourries. Après être intervenus, ils sont repartis, forcément. Les petits musulmans sont revenus et ont passé leur soirée à insulter les clients et les bouchers. Ils n’ont jamais de devoirs à faire pour l’école, ces mômes. Ils s’en foutent. Et c’est bien pour ça qu’ils sont irrécupérables, englués dans leur médiocrité intellectuelle, abrutis de coran, de religion. Et quand ils daignent rentrer chez eux pour dormir, leurs parents les félicitent pour leurs “incivilités”.

Evidemment tu as raison, Eric Zemmour. Le principe de précaution doit aussi s’appliquer aux mineurs isolés. Ils sont potentiellement dangereux. Et qu’ils violent une ado ou une vieille femme, la justice leur trouvera des excuses alors que leurs victimes seront traumatisées le restant de leurs jours. Même si ton audience est fantastique,  je ne suis pas sûr qu’à la télé toutes les vérités soient bonnes à dire. Du moins sans périphrase, sans circonvolution. Ils te feront taire. Et tu t’es donné un destin. Tu n’a plus le droit de rester muet. T’es devenu une chance pour la France, Eric Zemmour. Une vraie chance. Pas un truc bidon. Joue ta carte à fond mais intelligemment. Ta pensée est en train de faire tâche d’huile. Ne gâche pas tout. Laisse pas tes passions ternir ton esprit brillant! Et ne fais pas comme ce con de Le Pen qui a totalement galvaudé l’idée d’une France souverainiste par des assertions lamentables. T’es au-dessus de ça. Continue de dire les choses. Mais fais gaffe! Ce serait terrible s’ils te viraient. Ce serait terrible si dégoûté tu partais vivre en Toscane et nous abandonnais.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?