Sophie Pétronin est libérée

Par samedi 10 octobre 2020 Permalink 3

Sophie Pétronin est rentrée en France et malgré les tentatives des médias pour enthousiasmer la population française, ce n’est pas l’allégresse, tant s’en faut!

Combien maintenant de gens vont mourir d’avoir vu cette femme, convertie à l’islam, libérée grâce au paiement d’une rançon de 200 djihadistes particulièrement dangereux? Ces assassins jusque là emprisonnés au prix de l’engagement courageux des forces Barkhane, vont pouvoir recommencer à tuer des occidentaux, à tendre des pièges aux soldats au Mali ou ailleurs. Cette femme n’en valait pas la peine. Elle ne rêve que d’une chose, retourner d’où elle vient au milieu des touaregs. Sa propagande sur le sol français est bien au point; ses ravisseurs étaient des gens tout à fait corrects et elle n’a jamais aussi bien dormi que depuis qu’elle vivait en leur sein! Syndrome de Stockholm peut-être, fanatisme religieux surement. Pourquoi n’a-t-elle pas écrit pour que son pays la laisse où elle était? Il y aurait eu une logique à son engagement. Personne n’interdit à personne d’avoir une terre d’adoption. Mais là, l’otage Pétronin est devenue la complice des prochains attentats perpétrés par al qaida en ayant permis à ses troupes de se renforcer. Sophie Pétronin est en France pour le malheur des prochaines victimes de l’islam politique.

Avec du retard à l’allumage, Emmanuel Macron se rend compte de la situation et préfère garder le silence. L’écervelée qu’il vient d’aider à rentrer sur le sol national, peut lui coûter très cher. L’histoire du terrorisme international le dira. Certes c’est le gouvernement Malien qui a mené les négociations pour libérer aussi un de leurs hommes politiques, mais sans l’accord de la France aucun des djihadistes ne serait rentré chez lui. Les militaires français au Mali ne peuvent qu’être accablés. Ils meurent pour rien sinon pour sauver celle qui proclame ” Vous dites Sophie, mais maintenant je suis Maryam”…

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?