Second tour, duel Macron Bertrand?

Par jeudi 1 juillet 2021 Permalink 1

Allons-nous pour 2022 vers un second tour des présidentielles bonnet blanc contre blanc bonnet? Les dernières supputations envisagent, en dehors de tout contexte sondagier mais l’adoubement des sondages viendra ensuite pour corroborer l’hypothèse, un duel Macron Bertrand. Ce scénario tragique pour la démocratie fera grimper l’abstention probablement à l’égal de ce qu’on vient de voir. Mais comme l’objectif des régimes actuels est de montrer en surface une absence de clivage politique de manière à simuler une société apaisée et unie afin de continuer sans rien changer, cette fausse élection à venir est une possibilité.

Et peut-être même que le président actuel et son parti s’y préparent.

Les derniers jours sont assez révélateurs d’un glissement très pro musulman des dirigeants pour s’assurer les voix de cet électorat qui peut faire la différence, surtout en cas d’abstention massive.

Macron invite Hillary Clinton à dîner à l’institut du monde arabe dans le cadre d’un machin prônant entre happy few l’égalité homme-femme, le forum Génération Identité. ça fait penser à l’ONU qui intégra en 2017 l’Arabie saoudite à la Commission de la condition de la femme des Nations Unies! Quel acharnement à vouloir faire accroire que le concept de condition de la femme dans le monde islamique a du sens! C’est presque drôle de voir cette oligarchie nous prendre ainsi pour des imbéciles en niant les faits de manière si effrontée.

A quelques centaines de mètres de là, l’Assemblée Nationale a vu Laetitia Avia, la facho des réseaux sociaux dont la loi est heureusement passée à la trappe, et Marlène Schiappa, la ministre qui met l’ambiance en chantant faux dans les réunions électorales, proclamer leur opinion favorable envers le voile islamique. L’intersectionnalité et des calculs politiciens ont poussé ces soi-disant féministes à trouver très bien le port de cette tenue vestimentaire dans un bureau de vote et ont rembarré aussi bien l’opposition que leurs propres alliés MODEM qui pensaient autrement. La laïcité n’est ici évidemment nulle part et l’avilissement de la femme entre par la grande porte dans les institutions républicaines.

L’attitude de ces deux femmes qui ratissent vers les socialistes islamisés comme le maire de St Denis ou vers LFI, ne peut pas ne pas avoir été autorisée, voire encouragée par le chef de l’état.

En fait, si Macron est au second tour de la présidentielle et que Marine Le Pen n’y est pas, ses chances de victoires sont ténues comme le montrent les scores de LREM aux régionales et quoiqu’en disent les sondages bidonnés. Avec Xavier Bertrand, l’opposant peut-être le plus facile avec Valérie Pécresse puisqu’ils pensent à peu près pareil sur tout, cette islamisation discrète peut faire la différence puisque le poids de l’électorat musulman est de plus en plus conséquent. Si en revanche il y a une opposition catégorique en face, les français seront soumis à un choix de société et en allant voter en masse rendront inefficace ces petites finesses électoralistes.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?