Second mandat pour Macron?

Par samedi 28 août 2021 Permalink 1

L’information a actuellement des relents surréalistes dont il faudrait rire mais qui ne laissent pas d’inquiéter à l’approche des prochaines élections.

  • “Aujourd’hui ce sont les vaccinés qui contaminent les autres”. Constat de l’épidémiologiste Martin Blachier à Apolline de Malherbe sur RMC. Le pape demandera-t-il aux vaccinés qui sont donc un danger pour les autres en plus, sait-on jamais, d’en être un pour eux-mêmes, un geste d’amour en se confinant? Le gouvernement, lui, fait la sourde oreille.
  • “L’absence de diversité des points de vue exprimés” est reprochée par le CSA  à Pascal Praud  pour une émission concernant la tribune des militaires au printemps dernier dans “L’heure des pros”. On attend les remarques acerbes des sages de l’audiovisuel concernant la programmation de Cnews cet été orientée unilatéralement en faveur du pouvoir macroniste. BFM avait l’air à coté d’une chaîne séditieuse!
  • Les instituts de sondages témoignent unanimement de la volonté populaire d’accueillir des demandeurs d’asile afghans en France. Pour crédibiliser leurs résultats, sans doute eussent-t-ils mieux fait de se mettre d’accord entre eux puisque, avec des scores déclarés allant de la moitié au trois quart des français en faveur de cette immigration, la propagande a du mal à gagner ce que la rigueur sondagière y a perdu. ça sent le bidonnage à plein nez!

Ces trois exemples en 48 heures seront corroborés par les chiffres des manifestants du jour dans toute la France fortement diminués comme d’habitude. Quand l’incohésion des nouvelles le dispute au mensonge, l’impression d’un pouvoir aux aguets est de plus en plus troublante. Si chacun comprend que toutes ces annonces sont faites pour permettre à Emmanuel Macron de réaliser un second mandat, le chaos y prédomine malgré tout. Les citoyens finiront-ils quand même par s’en apercevoir?

Frédéric Le Quer

 

Laisser un commentaire ?