Safari de la honte

Par mercredi 10 juillet 2019 Permalink 2

Un couple de gérants d’un magasin Super U près de Lyon avait passé, il y a quelques années, ses vacances en famille à tuer des animaux sauvages lors d’un safari en Afrique. Non contents d’être de vrais connards, ils s’en sont vantés sur les réseaux sociaux, montrant des photos avec leurs trophées d’alligator, léopard, hippopotame, antilope, lion… La liste n’est pas exhaustive! L’histoire ressort à l’occasion de la promotion de cette chasse mais le tollé est aujourd’hui si grand que la direction de Super U se désolidarise enfin et met à la porte les meurtriers qui auront maintenant le temps de méditer sur leur comportement.

Cette triste et lamentable histoire laisse un peu pantois. Comment peut-on encore avoir l’idée de nos jours de parader avec des espèces menacées qu’on vient soi-même d’abattre? Les précédents avec Giscard, les fils Trump ou le roi d’Espagne n’ont guère favorisé la popularité de ces tristes sires, au contraire. L’association 30 millions d’amis expliquent que « de riches étrangers viennent acheter à coups de plusieurs milliers de dollars le ‘plaisir’ de tuer un animal, souvent drogué, en semi-liberté dans une ‘réserve’ » . Consternant! L’espèce humaine est bien la première menace pour toutes les autres espèces sur terre et ce malgré l’opprobre que tentent de faire peser les bonnes âmes sur ces salauds.

Comment ne pas être aussi sidéré par l’attitude des africains qui non contents de s’être faits tout piller lors des colonisations cherchent à rameuter des touristes pour venir éteindre ce qui leur reste de vie sauvage sur leur continent? A l’heure de l’écologie touts azimuts, leur véritable richesse est dans leur nature à nul autre pareil et ce n’est pas en la laissant détruire par des étrangers qu’ils la rentabiliseront. C’est évidement sa préservation sur le long terme qui fera rentrer les devises.

Mais le français que je suis, n’a pas de leçons à donner! Le seul loup en liberté de Meurthe et Moselle risque maintenant d’être abattu sur ordre du préfet! Macron a d’ailleurs promis que de plus en plus d’entre eux pourront être tués.

Frédéric Le Quer

PS En une, Paul Jouve pour “Le livre de la jungle”

Laisser un commentaire ?