Putsch? Oui pour un français sur 2

Par jeudi 29 avril 2021 Permalink 1

Après Jacques Chirac, les républicains ont élu, confiants, Nicolas Sarkozy qui promettait déjà, à l’époque, en 2007, la reprise en main de l’état que réclame aujourd’hui la lettre des généraux. Ses électeurs ont été floués et, comble de l’escroquerie politique, Sarko a supprimé la double peine pour les délinquants étrangers qui se sont vus l’autorisation de saccager leur pays d’accueil par leurs crimes et délits sans jamais risquer d’en être expulsés.

La farce de la souveraineté populaire commençait.

Elle continua avec l’élection de François Hollande dont personne n’attendait rien mais qui pouvait être perçue comme la vengeance du peuple à l’égard de celui qui l’avait tant déçu. François Hollande passa 5 années à être exécré à cause du laxisme dont il avait fait un mode de gouvernance. Désespérant.

Puis le désert politique fit que les médias nous imposèrent Emmanuel Macron sans difficulté, la plupart des citoyens n’allant même pas voter.

La démocratie n’était déjà plus le pire des systèmes à l’exception de tous les autres. Et d’aucuns de penser que d’autres systèmes, tel le despotisme éclairé d’un Diderot avec une Catherine de Russie, seraient peut-être à explorer.

Quatre ans après l’élection de Macron, la moitié des français, d’après un sondage de l’institut Harris, serait favorable à une intervention de l’armée sur le territoire français même si celle-ci n’y était pas conviée par le pouvoir politique. Cela s’appelle en langage clair un putsch militaire. Cela veut dire qu’un français sur deux ne voit pas en la démocratie une solution mais un problème.

Faire des élections le moyen idéal de la perpétuation d’une certaine classe ploutocratique au pouvoir est évidemment se moquer du monde. Forcément, à un moment, il y en a marre. Le peuple aidé par une élite patriote veut maintenant renverser la table et chasser ceux qui le dirigent, dans l’espoir de ne plus se sentir étranger dans son propre pays. Si les urnes sont encore capables de mettre au pouvoir cette élite patriote, parfait. Dans le cas contraire il faudra trouver un autre moyen.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?

16 visiteur(s) en ligne actuellement
0 visiteur(s), 16 robots, 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 37 , à 09:29 am UTC
Ce mois: 49 , à 07-05-2021 12:22 am UTC
Cette année: 65 , à 01-28-2021 10:27 am UTC
Tout le temps: 425 , à 03-25-2018 10:25 pm UTC