Prolongation du passe sanitaire

Par jeudi 21 octobre 2021 Permalink 1

La prolongation du passe sanitaire au-delà des élections présidentielles a soulevé une grosse opposition mais la démocratie française étant ce qu’elle est le texte a été adopté par l’assemblée nationale en première lecture. Si la macronie pense probablement que ce prochain scrutin est une simple formalité qui doit nous valoir cinq années de plus d’Emmanuel Macron, d’autres voient une grande légèreté à passer au-dessus du pouvoir du peuple.

Cet abus de pouvoir contestable et contesté donne lieu aussi à de curieuses interprétations. La critique la plus extravagante diffusée très sérieusement par France Culture hier matin est celle qui consiste à mettre en garde dans le cas où un régime d’extrême droite serait élu au printemps prochain. En effet si les mesures restrictives de liberté sont apparemment tout à fait acceptables avec Macron, les mêmes mesures deviennent très dangereuses avec Marine Le Pen ou Eric Zemmour puisque c’est bien d’eux qu’il s’agit même si ils ne sont pas cités. C’est une analyse bien empreinte de mauvaise foi surtout que ces candidats ne sont guère favorables à la politique sanitaire en cours. Mais le service public veut faire peur par tous les moyens même les plus malhonnêtes.

Que nos radios télévisons d’état ne s’affolent pas! J’entendais aussi qu’il était question d’imposer le passe sanitaire dans les bureaux de vote! Tous les opposants catégoriques à la politiques de Macron se verraient donc priver de leurs droits civiques non pas pour avoir commis une infraction à la loi mais simplement pour ne pas avoir suivi les véhémentes consignes du pouvoir concernant la vaccination. Ainsi la bataille pourrait très vite cesser faute de combattants puisque l’adversaire en serait réduit à regarder les élections sans être autorisé à y participer. C’est LCI chaîne concurrente de BFM dans la diffusion d’une bien pensance totalitaire qui émettait cette idée de génie.

Décidément la démocratie est en train d’échapper comme l’eau qui coule entre les doigts.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?