Pieter Brueghel Le Jeune à Drouot

Par samedi 6 février 2021 Permalink 1

Nous avions évoqué fin de l’année dernière Pieter Brueghel Le Jeune (1564-1638) excellent copiste de la peinture de son père Pieter Brueghel L’Ancien. Une dizaine de tableaux sont proposés aux enchères par an de l’artiste. La vente du 29 janvier 2021 des maisons de vente Matthias & Oger-Blanchet proposait cette fois une oeuvre originale signée, celle en une, estimée entre 500 et 700 mille euros.

Je la mentionne parce que le tableau faisait l’objet de plusieurs pages dans l’intéressant catalogue où était montrée la signature dont “la graphie indique un tableau peint après 1616.

D’autres photos ont été prises sous “réflectographie infrarouge” . “Ce procédé traverse les couches picturales et permet d’atteindre la préparation du fond”. Ainsi donc apparaît le dessin préparatoire avant que Brueghel ait appliqué les couches de peinture. Il est visible que, si le dessin structure la composition finale, il y manque parfois un personnage ou des moutons qui seront par la suite peints directement. On voit aussi que les visages sont traités de manière assez grossière sans détail ni expression à l’inverse de ce que le peintre fait quand il copie son père.

Le tableau fut vendu dans un hôtel Drouot à moitié confiné plus d’un million trois cent mille euros.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?

12 visiteur(s) en ligne actuellement
1 visiteur(s), 11 robots, 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 41 , à 06:16 pm UTC
Ce mois: 49 , à 07-05-2021 12:22 am UTC
Cette année: 65 , à 01-28-2021 10:27 am UTC
Tout le temps: 425 , à 03-25-2018 10:25 pm UTC