Passe sanitaire pour l’hôpital!

Par mercredi 4 août 2021 Permalink 1

N’importe quelle personne qui se trouve en France, d’où quelle vienne i. e. de n’importe où dans le monde, sans qu’elle n’ait jamais eu besoin de cotiser un centime en faveur de notre sécurité sociale, bénéficie d’une protection médicale grâce à la solidarité nationale en vertu du principe de l’égalité de traitement, curiosité hexagonale… Ainsi elle est gratuitement soignée en cas d’hospitalisation.

Dorénavant, si la population laisse faire le gouvernement, un français ayant cotisé depuis qu’il travaille pourra être refoulé à l’entrée d’un hôpital public s’il refuse de présenter un passe sanitaire. Il devra aller se faire soigner ailleurs. Son pays lui interdira ce type d’accès au soin.

Les mots manquent pour qualifier une pareille infamie de la part de l’état Macron. Chacun avait compris que le président détestait la France et les français. Chacun peut maintenant voir ce dont il est capable pour assouvir sa haine.

Alors qu’un migrant venu illégalement sur le sol français peut, pour peu qu’il soit vacciné contre le covid grâce à une ONG qui l’aura chouchouté, se faire soigner dans n’importe quel établissement de France et de Navarre, le malheureux citoyen français, sans passe sanitaire mais en demande de soin, verra son propre pays l’abandonner devant l’entrée d’un établissement hospitalier dans lequel les médecins auront interdiction de le secourir.

Les français pourront ainsi continuer à payer les soins hospitaliers pour la terre entière à l’exception de ceux aux opposants au macronisme, de ceux qui refusent les ausweiss pour se déplacer à l’intérieur de leur propre pays alors que, pendant ce temps, des immigrés y entrent comme dans un moulin.

Le conseil constitutionnel va décider demain de la conformité avec la constitution d’une telle mesure mais en vertu du principe de l’égalité de traitement, on ne voit pas très bien comment il pourrait ne pas la retoquer. Toutefois, comme depuis le début, il soutient toutes les mesures sanitaires gouvernementales, on ne sait jamais…

Il faut  aussi compter sur les médecins qui critiquent tant entre eux cette gabegie qui consiste à offrir aux étrangers en situation irrégulière les mêmes soins qu’aux français, il faut compter sur eux, donc, pour ne pas appliquer cette mesure en vertu de leur serment d’Hippocrate.

Mais rien qu’avoir eu l’idée d’un passe sanitaire pour l’hôpital est effarant. Macron, n’en doutons jamais, aura d’autres lumineuses décisions comme ça puisque son but est de briser psychologiquement le peuple, le mettre plus bas que terre et l’asservir.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?