Sourgen, Jean-Roger (1883-1978)

Par samedi 5 octobre 2019 Permalink 1

La peinture régionaliste est un domaine souvent très recherché. Jean-Roger Sourgen est un de ses représentants. Ses œuvres représentent des paysages des Landes et un peu de la cote basque. Né à Léon, apprenti horloger, contrebandier, coureur cycliste et champion du Sud-Ouest en 1900 sur le vélodrome de Bayonne, il est par la suite réparateur de bicyclettes à Vieux-Boucau, vend des cartes postales à Léon. C'est à 22 ans que cet autodidacte commence sa carrière d'artiste au contact de la peinture d’Alex Lizal, artiste de talent, élève de Gérôme. Le succès vient vite, son genre se mariant parfaitement avec le style art déco qui va commencer. Il vit à Dax, à Bayonne puis s'installe à Hossegor en 1925. Il participe à la décoration de nombreuses riches villas de la région dont un ensemble architectural nommé Sporting Casino, classé depuis monument historique. L'état aussi achète à Jean-Roger Sourgen plusieurs de ses tableaux. Mais ce succès qui perdure, a même pris une nouvelle vigueur avec la vente réussie de son atelier en août 2017 à Saint Jean de Luz. Ce jour il se vendit l'huile sur panneau en une assez emblématique du travail de Sourgen, lac des Landes au crépuscule, pour 61 965 ...

L’attentat de la préfecture de police de Paris

Par vendredi 4 octobre 2019 Permalink 5

Il aura donc fallu attendre plus de 24h pour que l'état daigne confirmer ce que la France entière savait: L'attentat de la préfecture de police de Paris est le fait d'un islamiste radicalisé. Les médias ont bien tenté au début de faire mettre ses 4 crimes sur le dos de sa surdité (!) mais ils doivent maintenant reconnaître à contre cœur que l'islam a encore frappé sur notre sol. Pire, le terroriste a perpétré son massacre au sein même de l'administration qui devrait protéger les citoyens, la police. Marine Le Pen a raison. Il s'agit d'un scandale majeur. Comment ces fonctionnaires peuvent-ils avoir l'ordre de se montrer sans pitié, violents vis à vis des manifestations des gilets jaunes alors qu'eux-mêmes abritent un terroriste? Comment le parquet de Paris et le premier ministre Edouard Philippe peuvent-ils lancer une enquête pour "injures publiques" contre Eric Zemmour et ses propos soi-disant "nauséabonds et profondément contraires à l'idée que nous nous faisons de la France et de la République" alors que l'islamophobie, la peur de l'islam, du journaliste est plus justifiée que jamais? L'état sacrifie délibérément les citoyens français sur l'autel de son idéologie mondialiste. Complètement aveugle, il n'est même pas capable de voir ...

Suicide

Par jeudi 3 octobre 2019 Permalink 3

La télévision informait hier comme pour justifier de la grève des policiers qu'une cinquantaine d'entre eux s'étaient donnés la mort depuis le début de l'année. Une cinquantaine... Ce terme d'une légèreté consternante témoignait à lui seul combien ces gens devaient être seuls dans l'exercice de leur profession! Le journaliste arrondissait! 49 individus, 49 êtres humains qui sentaient leur vie vaine, s'étaient tués. 49, pas une cinquantaine comme si ces gens même après leur mort étaient encore dans la politique du chiffre! Aujourd'hui c'est au tour des directrices et directeurs d'école de Seine Saint Denis de faire grève. Une de leurs collègues s'est suicidée le week-end dernier en mettant en cause " les demandes sans queue ni tête, les tâches chronophages, les incidents avec les familles... Et l'absence de soutien de la hiérarchie." Rappelez-vous! C'étaient les pompiers il y a quelques jours... Et toujours ce personnel hospitalier qui ne supporte plus ses conditions de travail! Tous ces gens qui ont eu, un moment de leur vie, un besoin d'altruisme, le goût de se ranger au service de la communauté nationale, sont maintenant si dépités qu'ils ne trouvent aucun sens à continuer. Le suicide devient leur unique échappatoire. Quand il n'y a plus d'identité ...

Lubrizol à Rouen

Par mercredi 2 octobre 2019 Permalink 6

L'incendie de Lubrizol à Rouen a donc une dimension sociologique et politique. La population concernée ne croit pas un traître mot des informations apaisantes du gouvernement. Comment le pourrait-elle depuis toutes ces années où les dirigeants et les médias mentent à la France entière à tout propos? Bonne fille ou ayant le sentiment profond et inéluctable de son oppression, elle laisse faire, écoute d'une oreille distraite les sornettes qui lui sont habituellement débitées. Citons comme exemples l'antienne du pouvoir d'achat qui grimpe psalmodiée par les journalistes en mal de fayotage, les statistiques de l'immigration en évidente contradiction avec le changement radical de ce que chacun peut voir en sortant dans la rue, les chiffres concernant la mobilisation des gilets jaunes amenuisés éhontément par la propagande, les violences policières niées effrontément malgré l'ensemble de blessés que génère toute manifestation... Enfin, bref, mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose... Mais ce qu'il reste aujourd'hui c'est l'absolu manque de confiance dans les informations officielles. C'est au sacré, à la vie, à la maladie, à la mort qu'il est touché avec ce fait divers de l'usine Lubrizol. Le gouvernement et ses sbires médiatiques s'acharnent à nier l'évidence bien que les conséquences d'émanations toxiques ...

Polémique sur le discours de Zemmour

Par lundi 30 septembre 2019 Permalink 1

Dans sa guerre à l'audimat contre BFM, LCI a osé diffuser samedi un discours en direct d'Eric Zemmour à la convention de la droite organisée par Marion Maréchal. La chaîne stigmatisée par la bien pensance est toute contrite à la suite des propos islamophobes du journaliste-écrivain. ça, c'est l'écume des choses. Ce discours particulièrement intéressant est réécoutable sur http://www.ericzemmour.org/2019/09/discours-d-eric-zemmour-a-la-convention-de-la-droite.html . Si l'auditeur peut ne pas être très enthousiaste face à l'ironie maniée au commencement, la suite est frappée au coin de l'intelligence, de la réalité française d'aujourd'hui, de son combat pour la sauvegarde de notre identité. Zemmour dénonce une vie "sous la domination des mœurs islamiques et du halal" n'hésitant pas à décrire la situation comme une invasion, une colonisation, une occupation vouées au succès compte tenu des courbes démographiques nous menant tout droit à l'état d'indiens et d'esclaves. Il s'amuse avec Churchill citant son fameux aphorisme "Je ne crois qu'aux statistiques que j'ai trafiquées moi-même". Et de poser la question: "Les jeunes français seront-ils majoritaires sur la terre de leurs ancêtres?". Je pensais alors ici à l'hymne national gallois qui commence par "La terre de mes ancêtres m'est chère" et dont la phrase en France serait une provocation! Zemmour veut ...

Fernand Legout-Gérard (1856-1924)

Par dimanche 29 septembre 2019 Permalink 1

Fernand Legout-Gérard est officiellement nommé peintre de la marine le 27 septembre 1900. Il entre ainsi dans "l’un des corps artistiques les plus anciens, dont les origines remontent au XVIIème siècle. Les artistes sont aussi bien peintres que sculpteurs, illustrateurs, photographes ou graveurs. Ce sont des personnalités et des tempéraments très divers reliés par une passion commune de la mer. Ils consacrent leur talent à l'étude de la mer, de la Marine et des gens de mer." dixit le SIRPA Marine sur sa page internet. L'artiste né en Normandie est percepteur à Saint-Lô comme son père lorsqu'il décide à 33 ans de se consacrer à la peinture. L'année suivante, il s'installe en Bretagne, séjourne à Concarneau et peint de nombreux "retour de pêche" comme celui en une vendu à la Trinité sur Mer 10 535 € le 17 juillet 2013 par Jack-Philippe Ruellan ovv. Les pittoresques scènes animées situées à Concarneau, à Quimper, à Vannes ou Douarnenez font aussi partie de sa palette. La villa Ty Ker Moor où il vit lorsqu'il ne voyage pas autour de la Méditerranée, devient le lieu de rendez-vous des "peintres de Concarneau". Fernand Legout-Gérard à par ailleurs une riche vie sociale se partageant entre ...

Dom Robert (1907-1997)

Par samedi 28 septembre 2019 Permalink 1

Guy de Chaunac-Lanzac deviendra Dom Robert, dom du latin dominus, seigneur, titre donné à certains religieux, quand il entrera vivre sa vocation en 1930 à l'abbaye bénédictine d'En-Calcat avant d'être ordonné prêtre en 1937. Il est connu pour avoir fait partie de ceux qui ont renouvelé l'art lissier français après la seconde guerre mondiale. Avant cela après son passage aux arts décoratifs, il fait son service militaire à Marrakech chez les spahis tout en dessinant. C'est d'ailleurs l'occasion pour la galerie Bernheim-Jeune d'exposer ses aquarelles. En 1925, le futur Dom Robert travaille comme dessinateur de tissus chez Ducharme et fréquente le cercle de Jean Cocteau dont le neveu de Max Jacob futur religieux aussi, avant d'entrer dans les ordres. Il faudra néanmoins attendre le passage de Jean Lurçat, lui-même peintre cartonnier, à l'abbaye Saint Benoit d'En-Calcat près d'Albi en 1941 pour que les aquarelles de l'artiste deviennent des tapisseries. Entre 1942 et 1992, Dom Robert élabore une centaine de cartons pour la plupart tissés à Aubusson caractérisés par une fantaisie colorée mettant en exergue la faune et la flore de manière stylisée sans souci de perspective. Son oeuvre hors du temps comme lui vivait hors du monde est d'une grande poésie. Sur ...

Jacques Chirac (1932-2019)

Par vendredi 27 septembre 2019 Permalink 1

"La vérité d'un homme c'est d'abord ce qu'il cache" affirmait Malraux. Et Jacques Chirac cachait, semble-t-il beaucoup de lui-même aux autres. C'est dommage. On l'aurait mieux aimé... L'image de ce parisien tout crotté dans la campagne corrézienne serrant les paluches à tire-larigot sentait son démago à plein nez, à moins que ce ne fut un plaisir d'ethnologue. Son squelette idéologique venait avant tout de son milieu social. Même ses amours se plièrent à son intérêt de classe bien compris. Sur le tard seulement il dévoila son gout érudit pour les arts ethniques et les cultures lointaines. Une scène filmée dans son musée du quai Branly semble témoigner de ses remords d'occidental d'avoir saccagé des mondes maintenant disparus. Il efface son menton en remontant sa lèvre inférieur scarifiant l'ensemble de son visage avec un air de désolation. Une dame d'une île du pacifique en palpant un objet vient de lui annoncer que celui-ci a perdu son énergie. Le président est abattu. ça lui fait mal. On le sent. La dame le sent et pour atténuer ce qu'elle vient de dire elle laisse entendre que, peut-être, à une autre heure, l'énergie revient... La solide culture de Chirac transparaissait aussi au travers les ...

L’Indonésie vire à la théocratie

Par jeudi 26 septembre 2019 Permalink 1

L'Indonésie est en train de démontrer que la démocratie n'est guère compatible avec l'islam. Que n'a-t-on pourtant vanté l'exemple indonésien comme la troisième démocratie de la planète par la taille! Le pays était devenu en occident l'exemple que les immigrationnistes mettaient en exergue pour nous faire mieux accepter le fameux grand remplacement! Il était la preuve que l'islam, le pays est à 90% musulman, était une religion comme une autre avec laquelle les libertés individuelles ne risquaient rien. Mais après qu'en avril dernier 192 millions d'indonésiens aient été appelés aux urnes, une réforme du code pénal ressemblant fort à une loi morale tirée de la charia est en voie de voir le jour malgré les manifestations étudiantes. Des mesures discriminatoires interdiront les relations sexuelles hors mariage et l'homosexualité. Pour faire bonne mesure, les couples non mariés auront l'impossibilité de loger sous le même toit. En vrac l'idéologie marxiste, le blasphème ou même la magie noire seront aussi bannis des discours comme des comportements. Et dire que le peuple avait soi-disant voté pour des modérés! Evidemment ça ne s'arrête pas là. Les attaques racistes contre les papous chrétiens sont dorénavant si inquiétantes, une trentaine de morts vient encore d'être dénombrée lors d'une ...

Le parti communiste français

Par mercredi 25 septembre 2019 Permalink 1

Le parti communiste voudrait-il revenir à l'avant de la scène politique française? L'un de ses membres les plus éminents, député, parfait inconnu néanmoins pour l'ensemble des français, appelé Fabien Roussel, dernier rejeton de 50 ans quand même d'une lignée familiale communiste, vient de déclarer sur France 3 Hauts de France: " Je suis pour stopper l'immigration organisée par les traités libéraux de Bruxelles qui mettent les ouvriers, les salariés en concurrence entre eux." Cela prend les airs d'un virage vers les anciennes positions de Georges Marchais qui disait: "« Quant aux patrons et au gouvernement français, ils recourent à l’immigration massive, comme on pratiquait autrefois la traite des Noirs, pour se procurer une main-d’œuvre d’esclaves modernes, surexploitée et sous-payée », n'hésitant pas à conclure: "C’est pourquoi nous disons : il faut arrêter l’immigration, sous peine de jeter de nouveaux travailleurs au chômage". Ne nous réjouissons pas trop vite! Depuis que la ligne immigrationniste mondialiste a été prise au parti communiste français il y a toujours eu des sons discordants qui se sont faits entendre comme, par exemple, celui de Patrice Carvalho qui s’est opposé au droit de vote des étrangers en des termes forts: "L’intégration ne se fait pas par ...