Othon Friesz (1879-1949)

Par samedi 24 mars 2018 Permalink 1

Jeune artiste, Othon Friesz extériorise la violence qu’il a en lui, par une palette sombre abusant des noirs. Il a 26 ans au commencement de la période fauve et naturellement, il en est avec Matisse, Vlaminck, Derain… Le peintre ne tombe pas du ciel en ce début du XXe siècle. Au Havre chez son professeur Charles Lhuillier, il a côtoyé pendant ses études Georges Braque et Raoul Dufy. Le fauvisme avec ses aplats de couleurs vives ne durera pas longtemps et Othon Friesz, sa fougue romantique s’estompant avec l’âge, va naturellement éclaircir sa palette en s’attachant à traduire sur la toile des atmosphères plus naturalistes. Avec la première guerre mondiale il reviendra néanmoins un temps aux couleurs sombres.

Toute sa vie Othon Friesz fut une artiste reconnu, un peu trop peut-être sous l’occupation. On pourrait dire de lui qu’il devint commercial avec le temps, mais il ne chercha jamais à courir derrière les grands mouvements qui marquèrent l’histoire de l’art comme le cubisme ou l’abstraction. Il conserva toute sa vie son gout pour la tradition académique que le retour à l’ordre en peinture mis en exergue dans les années 20.

Un catalogue raisonné de l’oeuvre d’Othon Friesz réalisé par Odile Aittouares est actuellement en cours de réalisation. Si vous avez une oeuvre se rapportant au peintre, c’est le moment de la faire certifier car celui-ci se vend plutôt cher actuellement. Jugez plutôt!

En une, la très réussie huile sur toile intitulée “Paysage sous la neige”, 65 x 80 cm fut vendu chez Hotel des ventes de Senlis svv le 10 novembre 2013 25 200 €. Ci-dessous, la manière plus sombre de l’artiste qui représente la jetée du port du Havre ne convainquit qu’à hauteur de 12 000 € (Hst, 60 x 81 cm, le 7 juillet 2014 chez Le Havre enchères svv)SAM_6544

Mais avec une palette qui s’éclaircit les prix remontent, telle cette réinterprétation du Déjeuner sur l’herbe de Manet, hst 50 x 65 cm, qui le 26 mars 2017 à Rouen chez Bernard D’Anjou enchères ovv fut adjugée 18 600 €.SAM_6543

Enfin terminons avec cette exception à la règle et ce “Pont Neuf, la nuit”, 47 x 36 cm, huile sur toile, qui cette semaine, mercredi 21 mars 2018, fut vendu par la maison Rieunier Muizon ovv à Drouot, au négoce londonien d’après ce que j’en sais, pour la somme de 33 750 €.SAM_6542

Frédéric Le Quer