Ndiaga Dieye sévit à La Chapelle-sur-Erdre

Par samedi 29 mai 2021 Permalink 1

A l’inverse du tueur des Cévennes dont le nom et le pedigree étaient répétés à l’envi par les médias, le terroriste de Nantes venu agresser une policière municipale sur son lieu de travail de La Chapelle-sur-Erdre demeure dans une nébuleuse où l’information se targue curieusement d’une discrétion voire d’un respect hors de propos. Schizophrène, c’est l’explication politiquement correcte. Tout juste si son nom, Ndiaga Dieye, a été dévoilé. A-t-il une double nationalité franco-sénégalaise puisqu’il est d’origine sénégalaise? Quid de son incarcération? Où travaillait-il puisqu’on nous dit qu’il avait du travail? Qui sont ses parents? Où est sa mosquée? Mystère. Les journalistes ne disent rien, les réponses à ces questions étant probablement si choquantes qu’il ne faut mieux pas les sortir trop vite du chapeau. Étouffons plutôt l’affaire avant!

Néanmoins, le modus operandi de l’individu consistant à venir attaquer les policiers directement dans leur antre professionnel est en train de devenir un must dans le milieu musulman des voyous et des islamistes. Depuis Magnanville, les français savaient que les terroristes islamistes étaient prêts à commettre leur crime chez des fonctionnaires de police dans leur demeure familiale. Mais à Vannes, par exemple, des trafiquants de drogue sont venus cette semaine en découdre directement au commissariat de police pour récupérer le butin qui leur avait été saisi! Oui, oui ça se passe comme ça en France aujourd’hui! Nos chances pour la France n’attendent plus que les policiers viennent à eux pour les assaillir, elles ont décidé charitablement de se déplacer pour en découdre comme notre fameux Ndiaga Dieye qui n’a pas hésité à chercher à tuer des policiers municipaux dans leurs propres locaux. Peut-être faut-il constater que les forces de l’ordres sont réticentes à tomber dans les guet-apens tendus dans des quartiers improbables et qu’elles ne bougent qu’avec parcimonie; si tu ne viens pas à Lagardère, Lagardère ira à toi…

Bref c’est de pire en pire en France quand la fille aînée de l’église devient celle de Mahomet à marche forcée. Aussi quand Gabriel Attal prévient les habitants des régions susceptibles d’être bientôt dirigées par le Rassemblement National qu’ils s’engagent “dans une forme d’isolement vis-à-vis du reste du pays”, pourrait-il y avoir meilleure incitation à voter RN?  S’isoler du reste du pays… Un rêve pour beaucoup d’entre nous vu ce que le pouvoir central fait de notre pauvre France.

Frédéric Le Quer

 

Laisser un commentaire ?