Modigliani hier à Drouot?

Par samedi 19 mars 2022 Permalink

Un dessin de Amedeo Modigliani a-t-il été vendu hier à Drouot chez Doutrebente lors d’une vente courante sans catalogue, ni internet, conditions de vente qui depuis, la pandémie, deviennent extrêmement rares? Possible. Même s’il n’était pas sur la peau de Jean Gabin, mais assez sagement encadré sur feuille, il n’en obtint pas moins de grosses enchères que je ne qualifierai pas d’extravagantes vu qu’il y a plus qu’un air de famille avec d’autres œuvres du maître. Deux enchérisseurs se battirent, un, dans la salle, à l’accent étranger, peut-être italien, entre 50 et 60 ans, accompagné d’une jeune femme, l’autre par l’intermédiaire du crieur qui semblait avoir un ordre no limit. Inutile de dire qu’aucun des deux ne ressemblaient à l’énergumène joué par de Funès dans le film Le tatoué même si ce crieur témoigne souvent au cours des ventes d’un esprit drolatique! Pour votre gouverne, pas non plus d’histoire de château médiéval à restaurer!

Le commissaire priseur présenta à 200 € le dessin comme ressemblant à un Modigliani. La bataille d’enchère se termina à 29 000 € et fut gagné par le crieur. On peut penser sans trop de risque que derrière se cachait un marchand probablement habitué des lieux qui ne voulait pas être reconnu. Vous avez bien sûr deviné qu’il s’agit de l’oeuvre en une. Je mets ci-dessous quelques dessins de la même veine mais en revanche incontestablement d’Amedeo Modigliani. Faites-vous votre propre idée! 

Amedeo Modigliani (1884-1920). “Cariatide”. Crayon, lavis, 1913. Paris, musée d’Art moderne.

Ce dernier dessin lors de son passage en vente à Drouot était estimé entre 100 et 150 mille euros en 2017.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?