Mélenchon: cet homme est dangereux

Par dimanche 26 août 2018 Permalink 2

Le discours de Jean-Luc Mélenchon est attractif sur de nombreux sujets. Pourquoi le nier? Quand il promet une raclée à Emmanuel Macron lors des élections européennes, on est tous séduits. C’est quand même autre chose que cette pauvre Valérie Pécresse qui ménage la chèvre et le chou avec un positionnement confus parce que, en fait, rien ne la sépare du premier ministre actuel dont tout le monde oublie le nom mais que les sondages disent populaire. Ah! Sacrés sondages! Avec Mélenchon, au contraire, on est séduit. Quand il rentre dans le lard des dirigeants, il le fait maintenant avec des accents à la Coluche qui mettent les rieurs derrière lui. Ainsi l’auditeur en oublie la contradiction majeure de son projet politique, être immigrationniste tout en voulant faire du social.

Comme on ne peut pas être foncièrement libéral sans être immigrationniste (et c’est pour échapper à ce dilemme que Laurent Wauquiez recherche des accents gaullistes “historiques”), il est financièrement impossible d’accepter l’entrée en masse des migrants en Europe tout en voulant un état protecteur. Incompatibilité totale. C’est logiquement d’ailleurs que Macron détricote le modèle social français. Le projet Mélenchon est une arnaque. La gauche allemande vient de le comprendre en conservant un but protecteur fait de progrès sociaux mais en renonçant à l’accueil massif d’étrangers dans le pays. Financièrement, on ne peut pas accueillir toute la misère du monde et la part prise par la France dans cette misère la dépasse déjà budgétairement, sans parler des terribles dégâts culturels.

Le programme de Mélenchon ne tient pas debout une seconde. Emporté par son islamophilie, l’ancien enfant de cœur ne parviendra qu’à islamiser encore un peu plus notre pays sans réduire jamais les inégalités qui vont se creuser avec lui. Au début, il prendra un peu aux riches et il régularisera tous les étrangers. Puis face au mur de l’argent, il opérera le même virage que Mitterrand en 1983, le même virage qu’Aléxis Tsipras, il y a 3 ans. L’histoire avec Mélenchon est écrite d’avance. Alors, la seule évolution remarquable à laquelle il faut s’attendre avec lui, c’est que, quand il partira, il aura surtout transformé la France définitivement en pays musulman.

Pour tous les patriotes, pour tous les souverainistes, Jean-Luc Mélenchon est dangereux. C’est l’idiot utile des ultralibéraux Par des gens comme lui,  la mondialisation avance masquée. Inexorablement. Si c’est Mélenchon qui met une raclée à Macron, Marianne aura pris une déculottée dont elle ne se relèvera pas.

Frédéric Le Quer