McDonald’s à Marseille et ailleurs

Par dimanche 19 août 2018 Permalink 1

Six restaurants McDonald’s vont fermer à Marseille. Les 70 salariés sauront demain à quelle sauce, si je puis dire, ils seront mangés! L’affaire est économiquement et socialement intéressante.

Économiquement, McDonald’s aurait touché 500 000 € de subventions chaque année de l’état à cause de travaux routiers. Le conditionnel est important puisque tous les chiffres dans cette histoire sont sujets à caution et très différents coté patronal et coté syndical. Si d’aucuns n’hésitent pas à dire que les restaurants sont viables avec ces aides, d’autres certifient qu’ils sont dans le rouge. En tout cas McDonald’s, symbole de l’ultralibéralisme, des conditions de travail difficiles, des emplois précaires, se régale de l’argent de l’état sans se sentir pour autant obligé vis à vis de ses salariés. Les élus locaux ne sont-ils que de bonnes poires?

Socialement, McDonald’s depuis 1992 créerait du lien social dans les quartiers nord de Marseille marqués par l’insécurité. De manière atypique pour ce genre de fast food, des employés y travaillent depuis plus de 20 ans. Ces derniers sont si attachés à leur entreprise que, Kamel, le délégué syndical était prêt à s’immoler par le feu avant d’être arrêté. Les esprits sont chauffés à blanc au point que des trémolos dans la voix la sénatrice de la circonscription Samia Ghali déclare qu’ “on est en train de tuer une population qui croyait à son Mac Donald’s”. Aux dernières nouvelles, le ridicule n’a pas encore tué cette dame…

La France est folle. Sa population immigrée (c’est pratiquement uniquement d’elle dont il s’agit ici) est “désespérée” par la fermeture d’un Mac Do! ça en dit long de nos chances pour la France! Un pays soi-disant riche et technologiquement, scientifiquement avancé ne trouve que ça pour faire vivre les immigrés qu’il fait entrer et ces derniers s’y accrochent comme dans n’importe quel pays du tiers monde ils s’accrocheraient à l’ouverture de ce genre de magasin. Échec total de l’insertion. Échec total du système éducatif.

Pendant que, les quartiers nord de Marseille se lamentent de la fermeture de leurs MacDo, loin de là, à Oléron, île qui ne connait pas encore l’immigration de masse, le maire de Dolus se bat depuis des années contre l’installation d’un McDonald’s dans sa commune avec l’aide de ses administrés. Ils ont fait une ZAD du terrain sur lequel le fast food devait être construit et veulent y faire une agriculture 100% bio.

Frédéric Le Quer