Marine Le Pen encore perdante

Par mardi 25 mai 2021 Permalink 1

Des informations nous “glacent” le sang dès le matin même si elles sont inéluctables. Emmanuel Macron voit encore son avance sur Marine le Pen s’accentuer au second tour de la présidentielle d’après LCI par rapport au précédent sondage de la chaîne. 8 points séparent les deux candidats, autant dire qu’il n’y a pas photo, alors que tout dans l’actualité est absolument ravageur pour le locataire actuel de l’Elysée.

Des policiers blessés ou tués, chaque nuit les forces de l’ordre attaquée absolument partout en France, des migrants qui débarquent massivement aux frontières de Schengen et qui arriveront très bientôt chez nous comme à chaque fois, une drogue dure en vente libre dans Paris, des féminicides réguliers venant de milieux arriérés nouvellement français, l’armée qui tire le signal d’alarme concernant l’avenir de la France, des rappeurs et des joueurs de football francophobes qui représentent dorénavant la nation sont les événements survenus en quelques semaines qui auraient dû inquiéter les citoyens et les pousser à changer de direction. Surtout que face à cela, les ficelles de communication des gouvernants sont affligeantes. Le ministre de l’intérieur aidé forcément par les syndicats de police récupère le malaise de ses fonctionnaires pour en faire un atout politique comme si rien n’était de sa faute. Le ministre de la justice parallèlement continue de privilégier les délinquants aux victimes et par une loi abjecte, sous couvert de durcir la législation, va, en fait, accroître les remises de peines des prisonniers, tous pratiquement, ou étrangers, ou issus de l’immigration musulmane, donc, pas d’illusion, des individus hostiles à la France. Et le président de la république pendant que le pays agonise aussi bien au niveau de sa société qu’au niveau de son économie désastreuse telles nos banques zombies qui ne tiennent que grâce au renflouement de la BCE, le président de la république, lui, s’amuse avec des crétins dans les jardins de l’Elysée en écoutant un concert de rock.

Les rois fainéants (fait néant) ont abouti à la chute de la dynastie mérovingienne. Quand donc la succession de nos rois fainéants à nous aboutira-t-elle à un changement de régime? On se le demande. Il faut absolument une alternative à la représentante du RN dès septembre, un candidat qui, même si il ne la dépasse pas au premier tour, pourra apporter une réserve de voix conséquente et décisive au second en faisant voter pour elle, tout en faisant un peu oublier son patronyme.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?