Marée de migrants en Espagne

Par mardi 18 mai 2021 Permalink 1

L’Espagne a vu en une journée arriver plus de 5000 migrants du Maroc dans la ville frontière de Ceuta, une enclave qui fait partie de son territoire mais sur la cote nord de l’Afrique. La police a arrêté les majeurs, pas tous évidemment, c’est un jeu de cache cache dans les rues de la ville, dans l’espoir que le Maroc voudra bien les reprendre. Ce sont des personnes ou marocaines, ou venues de l’Afrique subsaharienne. Quant aux mineurs, 1500, ils sont pris en charge par des services sociaux et ne seront pas refoulés quoiqu’il arrive.

Cette marée humaine qui vient de déferler sur l’Europe a contourné les grilles frontalières pour passer par la mer à la nage ou avec des bateaux gonflables en passant au large de la jetée en béton.

L’information que les douaniers marocains allaient laisser faire cette exode massif s’était répandue comme une traînée de poudre quelques heures plus tôt rameutant les migrants des villes alentours. Il s’agissait pour le gouvernement marocain de punir le gouvernement espagnol qui a accepté de soigner un responsable du Front Polisario, organisation politique terroriste opposante à Mohammed VI.

Le lamentable laxisme de l’Union Européenne qui se laisse marcher sur les pieds par un pays du tiers monde (je sais, tiers monde ça ne se dit plus mais c’est pourtant bien c que c’est…), va entraîner l’installation de tous ces gens à travers l’Europe et en grande partie en France et même précisément autour du métro Barbès à Paris! Ils viendront défiler et hurler dans quelques mois “mort aux juifs” et Darmanin laissera faire. Evidemment à ce rythme dans quelques années, ils seront propriétaires de la France et en feront un pays du Maghreb dégradé, failli, corrompu comme ceux qu’ils habitent et qu’ils ont été incapables d’enrichir depuis les décolonisations.

Frédéric Le Quer

 

Laisser un commentaire ?