Marcel Duchamp (1887-1968)

Par samedi 16 janvier 2021 Permalink 1

“Je me suis forcé à me contredire pour éviter de me conformer à mon propre goût”. Cette curieuse phrase de Marcel Duchamp est plutôt dévastatrice sur l’opinion qu’il a de son travail à moins que ce ne soit de son goût… Mais l’artiste est un intellectuel qui engage vers 1912 au coté de Francis Picabia et de Guillaume Apollinaire une réflexion sur les limites de l’art qu’il poursuivra au sein du mouvement Dada. C’est ainsi qu’après des œuvres drôles, iconoclastes, il invente le “ready made” qui continuera à influencer les artistes des années 80 90 comme Jeff Koons. Sa “Fontaine” qui est un simple urinoir retourné signé R. Mutt, rejetée par les organisateurs d’une exposition en 1917, est emblématique. Disparue mais éditée en 1964 en huit exemplaires, Sotheby’s a vendu l’une d’elles à New York en novembre 2020 pour 1,7 million de dollars (1,66 million d’euros), un prix record pour l’artiste (voir en une).

Si le mouvement et la dé-composition du mouvement sont les thèmes majeurs des premières œuvres picturales de Marcel Duchamp, sa dernière réalisation est une sorte de sculpture, exploration poétique sur les rapports de l’homme et la femme retrouvée après sa mort endommagée mais dont des reconstructions par différents artistes ont été réalisées (272 x 170 cm pour celle ci-dessous d’Ulf Linde au Philadelphia museum of art).

Pour finir donnons un exemple de prix pour une peinture et gouache, sur carton gris, signée et datée 1911 dédicacée “à Poléon cordialement” (Poléon le surnom affectueux donné à un ami de Marcel Duchamp qui ressemblait physiquement à Napoléon Bonaparte), 52 x 37,5 cm, avec de petites tâches et rousseurs qui fut adjugée chez Oseant à Fontainebleau le 1er avril 2017 65 000 €. 

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?