Manif à l’ambassade américaine

Par jeudi 4 juin 2020 Permalink 2

Des ressortissants de pays d’Afrique incapables de maîtriser l’accroissement de leur population, incapables de sortir la tête hors de l’eau, toujours dans la misère, toujours à la remorque des aides internationales, toujours incapables de s’assumer accusant une colonisation dont ils ont l’air friand puisque la Chine a pris, de fait, le relais de l’occident, viennent en France nous donner des leçons! Ils parlent sans cesse dans les micros de journalistes complaisants pour expliquer combien ils sont malheureux chez nous. Jamais une remise en cause personnelle. C’est en revanche toujours la faute des autres qui ne les aiment pas, qui les stigmatisent, qui les agressent. La police, par mimétisme avec les Etats Unis, passe actuellement sous les fourches caudines. Tout est sa faute. Elle est raciste.

Mais que fait notre diversité pour ne pas être stigmatisée? Dans sa globalité, il y a toujours des cas particuliers, mais globalement, rien. Les immigrés, leurs enfants, leurs petits enfants apprennent si peu en classe que le niveau s’est effondré complètement. La culture qu’on leur enseigne, ne leur convient pas. Les faits de délinquances et en particulier le trafic de drogue sont le plus souvent commis par eux. Les prisons regorgent d’étrangers ou de français issus de l’immigration. Ils sont culturellement sexistes et misogynes. Bref, ils rejettent les lois et l’idée de la méritocratie républicaine et s’engluent dans un misérabilisme exaspérant par facilité, par fainéantise et aussi à cause d’une religion dont ils sont incapables de se libérer et qui les pousse au fatalisme.

Quelques meneurs souhaitent maintenant déstabiliser le régime aidés par la France Insoumise, parti politique au clientélisme effrayant. Et l’état est faible, plus qu’il n’a jamais été depuis, peut-être, la révolution de 1789. L’annonce d’une manifestation pour Floyd, mort à 10 000 kilomètres de là ou je ne sais qui, aux abords de l’ambassade américaine, samedi, le panique complètement. Les policiers savent bien que s’ils arrêtent, pour faire simple, les noirs et les arabes aux portes de la capitale ils régleront le problème. Mais la pusillanimité des dirigeants les en empêche. Il faudra faire semblant de croire que tous ces braves gens vont se promener!!! Alors une fois sur place, les CRS et les gendarmes mobilisés vont devoir faire dans la subtilité en contenant tout en tolérant. Bonne chance! Parions dès aujourd’hui que les exactions vont être nombreuses et que Paris va encore être à l’arrêt toute la journée. On n’en sort pas!

La France s’effondre sous nos yeux. Chaque jour, l’actualité montre son délitement. Le régime Macron, sans ossature idéologique à part son angélisme pro-européen, est ce qu’il y a de plus lamentable à imaginer. Les français souffrent pour eux, pour leur pays. Le président de la république a lui certainement déjà préparé son hélicoptère dans les jardins de l’Elysée pour fuir au plus vite si ça tourne vraiment mal.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?