L’islamo gauchisme

Par lundi 22 février 2021 Permalink 1

L’islamo gauchisme est une histoire d’intersectionnalité mal digérée. Cette manière de penser la domination du mâle blanc de plus de cinquante ans sur les classes laborieuses et sur les musulmans considérés dans leur ensemble comme des damnés de la terre invente une alliance incongrue en supposant une communauté d’intérêt entre l’immigré et le français gilet jaune tendance Jérôme Rodrigues.

Ainsi quelques chercheurs en sociologie insufflent dans les cerveaux en formation des jeunes étudiants une sorte d’internationale de la lutte des classes oubliant de voir dans l’islam un projet politique aux antipodes du gauchisme ordinaire. Alors le gauchiste, oublieux de sa nature fondamentalement athée, se plait à voir dans les attributs vestimentaires d’un musulman non pas une soumission à son dieu mais un comportement révolutionnaire dans l’optique de la lutte des classes. Mais, bien sûr, il devient ainsi l’idiot utile de l’islam en lui permettant d’avancer ses pions théologiques camouflé derrière la fameuse idéologie des grands soirs qui fit les choux gras de l’extrême gauche dans tout l’occident.

En fait, dorénavant, le gauchiste est très mal à l’aise. Tant que son islamo gauchisme rampant était en sourdine, il pouvait se mentir à lui-même et considérer son attitude comme un pragmatisme. Au grand jour, plus rien ne tient la route et il apparaît à tous comme le cheval de Troie de l’islam en France, celui qui offre à l’obscurantisme religieux l’honorable tribune des universités.

Alors, il nie tout en bloc et rejette la notion même d’islamo gauchisme. A ce propos l’attitude du service public via France Culture est un cas d’école! Le deus ex machina de la matinale, Guillaume Erner, se gausse depuis la semaine dernière, pour ne pas avoir à aborder le sujet en profondeur, de la demande d’enquête demandée par la ministre Vidal comme si il n’y avait là aucun intérêt. Et pour couronner le tout ce matin, une demi heure a été consacrée aux… roulement de tambour… aux scandales sexuels dans l’église catholique. ça c’est toujours intéressant en revanche! Et c’était surement d’actualité. J’ai coupé la radio.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?