L’IHU Méditerranée perd le Professeur Raoult

Par vendredi 20 août 2021 Permalink 1

La porte de sortie de l’IHU Méditerranée est montrée au professeur Raoult. Il sait déjà qu’il n’en sera plus le directeur dans peu de temps tout en espérant que son successeur maintiendra l’esprit qu’il a insufflé à la fondation. Son attitude vis à vis du vaccin a eu raison de lui. Il ose non pas mettre en doute la vaccination mais simplement la contextualiser en déclarant qu’on ne peut pas être pour ou contre mais qu’avant tout il faut se poser les questions “pour qui? à quel moment? à quel endroit?”. Les médias et le pouvoir considèrent cet éveil des consciences comme un  processus subversif renversant l’ordre établi qui est de ne se poser jamais aucune question sur le bien fondé de la vaccination. Actuellement, l’intelligence est devenue séditieuse en soi .

Il apparaît que la vaccination est une dead line infranchissable si l’on veut un tant soit peut faire carrière dans le monde médical. Le professeur Luc Montagnier, prix Nobel de médecine en 2008 avec Françoise Barré-Sinoussi pour la découverte du virus du sida, s’était offusqué de l’obligation faite au début du quinquennat d’Emmanuel Macron d’imposer 11 vaccins aux nourrissons. Déjà Macron et sa passion vaccinale! Du Figaro à Libération, tous étaient tombés sur Montagnier pour discréditer son “discours très dangereux pour la population”. Du coup, l’année dernière, quand cette gloire de la science française a expliqué que le SARS-CoV-2 est un virus manipulé, sorti accidentellement d’un laboratoire chinois à la recherche d’un vaccin contre le SIDA, sa thèse a été immédiatement contestée et démentie. Aujourd’hui pourtant, l’accident de laboratoire ne fait plus guère de doute. Quant aux recherches effectuées dans ce laboratoire, personne encore ne les connait.

Donc quand le professeur Raoult prend appui dans sa réflexion sur les résultats mitigés de la vaccination généralisée dans le Vermont aux USA, en Islande, au Royaume Uni ou en Israël, pour considérer les avantages et les inconvénients du vaccin anti covid, il devient tellement politiquement incorrect qu’il lui est interdit de rester en place. Même si il a pu se tromper, encore que rien ne soit vraiment très clair à propos de l’hydroxychloroquine, il a osé penser avec pragmatisme contre le covid-19 quand le gouvernement prônait encore l’aspirine: tests avec 6 mois d’avance, prise en charges et soins de patients, dépistages dès avril 2020, surveillance des eaux usées, séquençage et surveillance des variants, lavage des mains, etc…

Bref Didier Raoult a fait son job honorablement. En récompense, dehors professeur Raoult! Encore une attitude assez symbolique du délitement français.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?