Liberté

Par lundi 2 août 2021 Permalink 1

La ligne éditoriale de toutes les chaînes de télévision est dorénavant unique. Il s’agit d’expliquer à longueur de journée, grosso modo, que le pouvoir macronien met la France sur la bonne trajectoire; ses choix quels qu’ils soient sont toujours excellents. Au fur et à mesure des sujets , assurance chômage, retraite, énergie, réponse à la crise sanitaire tout est toujours parfait.

Et pourtant aucune grande réforme n’a été effectuée depuis le début du mandat d’Emmanuel Macron. Tout est reculade et le président tente maintenant de se parer des plumes du volontarisme politique sur le pire des sujets, celui des atteintes drastiques aux libertés individuelles. Il est le seul en occident à oser. Et pour cause, les libertés sont la seule chose qui justifie ces régimes occidentaux décadents qui oublient leur histoire, renient leur passé, détruisent leur peuple, perdent leur culture. A l’occident, il ne lui reste que ça, la liberté. Le XXIe siècle le fait perdre sur le plan économique et partout sur le plan militaire. Les démocraties occidentales ne trouvent leur raison d’être que dans les libertés publiques qu’ils offrent encore à leurs citoyens même si leur pouvoir d’achat se charge de les restreindre à sa manière.

Mais Macron qui n’a aucune vision du monde dans lequel il est, qui est absolument incapable de comprendre son peuple, qui ne croit qu’aux lois du marché alors que depuis que l’argent est devenu magique, elles ont perdu beaucoup de leur efficience, Macron ôte la seule chose qui justifie nos régimes: la liberté. Les autres chefs d’état qui comprennent d’où vient leur légitimité, le regarde faire avec effroi. Ils s’appliquent à agir en sens inverse. L’Angleterre recouvre la liberté. Merkel n’ose même pas réclamer le port du masque aux allemands. Les américains hormis un ou deux journaux fédéraux lus uniquement à Washington, nous regardent effarés les rares fois où ils entendent parler de la France. A l’étranger, le mot d’ordre est de faire le contraire de chez nous.

Macron pourrait être le fossoyeur de l’occident. Il n’en a pas les épaules heureusement. Il n’est qu’une anomalie. Il n’est dangereux que pour la France. Mais pour nous français, c’est déjà énorme!

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?