Lettre ouverte à Eric Zemmour

Par mardi 26 avril 2022 Permalink

Arrêtez Eric Zemmour! Restez calme! Un peu dans l’ombre. Bonaparte est partit au diable vauvert avant de prendre le pouvoir à Paris. De Gaulle a eu plus de dix ans de solitude à Colombey les Deux Eglises.

Vos appels à l’union avec le Rassemblement National sont déplacés. Vous valez mieux que ça mais vous êtes trop impatient Eric Zemmour. Il n’y a aucune raison de se dépêcher et de chercher à reconstituer un bloc immédiatement. Vous venez d’essayer pour quel résultat? Attendez la rentrée, voire l’hiver, voire l’année prochaine! Votre heure viendra car l’heure des souverainistes viendra inéluctablement et il ne s’agira pas de rater le train.

Agir maintenant, tout de suite est inutile. Compte tenu du scrutin vous n’avez aucune chance de faire élire un député “Reconquête” aux législatives. Laissez le Rassemblement National se ridiculiser avec une quarantaine de députés au mieux! Et encore… Ce sera une x-ième défaite! Mélenchon fera 20 députés! Et encore… Et nos institutions d’apparaître complètement dépassées. Les citoyens ne viendront pas voter en juin. 55% d’abstentions il y a 5 ans. Laissez le score aller doucement vers 70% d’abstention! Le pouvoir aura une majorité pléthorique, et alors? La politique ne se fait plus depuis longtemps au palais Bourbon. Plus ses membres seront électoralement disqualifiés, mieux vous vous porterez.

Votre avenir n’est pas dans les urnes, Eric Zemmour. Je ne dis pas qu’il vous faut faire un putsch, je dis qu’à un moment donné le pouvoir sera à ramasser à cause de la dislocation de la France. Si je vous soutiens, c’est parce que comme vous je sais la mort de la France possible, je le sens dans mes tripes et ça fait mal. Mais, au moment de l’agonie, le citoyen rebelle n’aimera pas l’homme qu’il a entendu à tout bout de chant, qu’il connait trop, dont à force d’avoir entendu l’opinion il ne s’attend à rien. Le citoyen voudra du mystère comme à chaque fois, il espérera dans l’inconnu plutôt que dans le trop connu.

Regardez, à droite, Eric Zemmour, il y a des gens bien dont on n’entend plus parler depuis des mois et mois comme Laurent Wauquiez. Il joue sa petite musique régionaliste et attend son heure. Faites la même chose à votre sauce! Rédigez de temps en temps un texte intelligent comme pour Pâque, par exemple; vous savez le faire mieux que personne. Sinon soyez discret!

Je crois en vous Eric Zemmour mais ne vous galvaudez pas, ne vous gâchez pas! N’écoutez pas l’entourage qui veut avant tout aller à la soupe! Soyez patient et vous aurez l’occasion de gagner. Votre destin est devant vous.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?