Les vœux de Macron

Par lundi 31 décembre 2018 Permalink 1

La grande question que se posent les journalistes, est de savoir ce que doit dire Emmanuel Macron pour ses vœux aux français. A se demander si l’Elysée ne les a pas réquisitionnés pour un brainstorming ce qui ne serait pas impossible tant leurs intérêts sont liés. Toutefois, compte tenu des idées tristounettes et banales émises, le président de la république ne va être guère avancé. Comment pourrait-il en être autrement tant que le but final reste toujours de sécuriser les patrimoines financiers gigantesques qui sont dorénavant constitués? Les patrons des médias détiennent ces patrimoines et Emmanuel Macron est là pour les servir. Si les gilets jaunes lui ont fait lâcher un peu de lest, sa politique continue d’être scrupuleusement inchangée.

Pourtant nombreux sont ceux qui ont des idées sur ce que devrait déclarer le président de retour de St Trop’. Revenir vers un souverainisme salutaire. Réinstaurer des droits de douanes pour reconstituer une industrie française. Arrêter net l’immigration tant que les derniers arrivés ne sont pas intégrés. Mettre en place un revenu universel pour chaque français. Réduire l’échelle des salaires de 1 à 30 maximum. Taxer à nouveau les revenus mobiliers. Organiser des référendums sur tous les sujets dès que le consensus national apparaît très incertain. Bref rétablir une démocratie pour tous en mettant à mal la ploutocratie existante.

Ne rêvons pas! Ce soir, son discours sera très loin de ça. Un patron d’ETI me disait qu’il allait donner à tous ses salariés la prime de mille euros en ajoutant: “Si il faut ça pour éviter une révolution…”. Et c’est ce que va tenter de faire Macron aussi: éviter une révolution. Et c’est ce à quoi réfléchissent les journalistes: éviter une révolution. L’essentiel pour ces gens là est de mettre au gout du jour le fameux aphorisme du prince de Salina “Faut que tout change pour que rien ne change”. Et on sait ce que ça veut dire en clair: in fine c’est toujours aux mêmes de se faire rouler.

Frédéric Le Quer