Les élections en Russie

Par jeudi 16 septembre 2021 Permalink 1

Les élections législatives ont lieu ce week-end en Russie. Il s’agit d’un scandale démocratique dénoncé par les médias occidentaux qu’il est impossible de comparer à quoi que ce soit sauf peut-être…

Si la cote de popularité personnelle de Vladimir Poutine reste très élevée entre 60 et 70% d’opinions favorables au président, celle de son parti et de ses affidés est en berne. Aussi le pouvoir a-t-il décidé de s’inspirer des méthodes ayant naturellement cours en France.

Comme avec les gilets jaunes, la contestation dans la rue est sévèrement réprimée par les forces de l’ordre. Celles-ci sont particulièrement choyés par Poutine, venant par exemple de bénéficier d’une prime conséquente au 31 août un peu comme chez nous où elles viennent encore d’obtenir des avantages matériels supplémentaires comme la gratuité du transport en train. Ces régimes savent bien que sans la police leurs jours pourraient être comptés surtout en France où Emmanuel Macron est très loin d’avoir le même soutien populaire que son homologue russe.

Sinon concernant la campagne des élections en Russie proprement dite une opposition à Poutine est tout à fait possible à condition qu’elle soit compatible avec le régime. Cette opposition tolérée est à comparer à celle des LR ou assimilés comme Valérie Pécresse ou Xavier Bertrand. L’important là-bas comme ici est que tout le monde pense en gros la même chose sur tout. Des candidatures insolites permettent aussi de donner le change telles celle d’Anne Hidalgo ici pour filer la métaphore. Vladimir Poutine construit, même si ce n’est pas encore tout à fait terminé, un personnage comme Marine Le Pen, opposant catégorique qu’on sait ne pouvoir jamais être élu. Comme les médias français les médias russes sont à fond dans le dénigrement de l’opposant d’opérette. Bien sûr ils sont unanimement en faveur de Vladimir Poutine, à l’image des nôtres, quasiment (tout est dans le quasiment) unanimement en faveur de Macron.

Comme on le voit ces élections russes sont un déshonneur pour la démocratie. Heureusement le journal Le Monde veille au grain et titre avec virulence “En Russie les élections législatives sous une chape de plomb”. On attend de constater sans illusion la manière dont il va traiter les élections en France.

“La paille qui est dans l’œil de ton frère, tu la vois. Mais la poutre qui est dans ton œil, tu ne la vois pas.” Bien vu, St Thomas!

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?