L’équipe de France de football

Par vendredi 21 mai 2021 Permalink 1

Il va falloir être motivé pour soutenir l’équipe de France de football lors de l’Euro, enfin, quand on est français de souche… Ce matin, un journaliste se réjouissait d’y voir toutes les couleurs de la diversité. Evidemment c’est un point de vue… Mais comme pendant la dernière coupe du monde, l’engouement populaire y perdra ce que l’idéologie remplaciste y gagnera peut-être…

En tout cas la chanson qui encouragera les joueurs, est celle d’un rappeur francophobe qui a d’ailleurs absolument le droit de l’être et qui ne se déshonore pas puisqu’il met ses idées en pratique et vit à Abidjan. Mais pourquoi la fédération a-t-elle été le chercher? Par jeunisme sans doute et surtout en espérant plaire à nos territoires d’immigration.

Et puis l’un des joueurs phares sera Karim Benzema, un francophobe convaincu, tellement convaincu qu’il a toujours mal joué en équipe de France et, mis à part les immigrationnistes béats, personne ne voit pourquoi il jouerait mieux cette fois. L’Algérie est sa vraie patrie. C’est son droit mais lui se déshonore en se servant de la France tout en lui crachant dessus. En plus il a été mis en examen et renvoyé devant un tribunal à l’automne prochain pour son comportement à l’encontre d’un de ses ex coéquipiers en équipe de France justement. Le bruit court que la macronie qui déteste autant les français de souche que Benzema, aurait été à la manœuvre pour qu’il porte malgré tout le maillot tricolore. Je veux le croire, j’aime bien Deschamps.

L’engouement des supporters pour le foot ne vient pas du jeu en tant que tel, ni d’un maillot, ni de l’entraîneur, ni même des joueurs. Il vient quand les gens ne font plus qu’un avec leur équipe, il vient avec le sentiment profond d’un groupe de faire peuple. Mais le peuple français a été mis en charpie par ses politiciens et l’équipe de France de football acte sa déconstruction. La ferveur nationale pour une équipe de club comme St Etienne a depuis longtemps disparu, celle pour l’équipe de France aussi.

Frédéric Le Quer

 

 

 

Laisser un commentaire ?