Le virus qui rend fou

Par dimanche 6 septembre 2020 Permalink 1

“Les gens ne comprennent pas”, “Les gens n’y comprennent plus rien”! Pas très encourageantes ces scies serinées à la télé pour pousser tout bien portant forcément malade qui s’ignore (Jules Romain était un visionnaire!), à porter le masque à longueur de journée. Contaminés ou en voie de l’être, contaminants, tous des cons! Les tribunaux administratifs qui ont pourtant discerné quelques lueurs de lucidité parmi les français en réclamant que le port du masque soit logiquement limité à des secteurs et horaires à risque, voient leur jugement remis en cause par un appel du gouvernement interjeté devant le conseil d’état. Macron, Castex et Véran en sont sûrs; les français sont des vaux! Ils doivent étouffer sous le masque partout tout le temps sous peine d’amende. Et le corps médical qui semble avoir une âme de nazillon encourage toutes les mesures liberticides qui viennent à l’esprit fertile de nos despotes révélés.

Et surtout pas de têtes qui dépassent! Didier Raoult qui s’était permis d’organiser une conférence de presse en même temps que celle du premier ministre se voit viser quelques jours plus tard par une plainte devant l’ordre des médecins! La vengeance n’a pas traîné. Ses confrères en première ligne aiguillonnés par des grands laboratoires dont ils touchent de l’argent et qui l’accusent de tous les péchés d’Israël, camouflent mal la tentative du gouvernement de faire plier le professeur rebelle. Macron et ses sbires incapables par laxisme d’imposer la paix civile sur le territoire piquent des crises d’autoritarisme dès qu’il est question du coronavirus, ce virus qui, s’il ne tue pas, rend fou comme dit Bernard-Henri Lévy.

Les adversaires de l’état Macron ne sont pas les délinquants qui sont en train de rendre la France invivable. L’adversaire de l’état Macron est la partie du peuple qui rechigne à se plier à ses oukazes sanitaires. L’adversaire de l’état Macron n’est même pas le covid-19 comme le laisse d’ailleurs entendre aussi Sarkozy.  L’adversaire de l’état Macron est un microbiologiste internationalement reconnu qui ose user de sa liberté de prescription. Le pouvoir se crispe pendant que les signes de son incompétence deviennent de plus en plus patents.

Frédéric Le Quer

 

 

 

 

Laisser un commentaire ?