Le Quartier Bellevue à Nantes se distingue

Par jeudi 21 novembre 2019 Permalink 5

Le Quartier Bellevue à Nantes est bien connu des amateurs de faits divers. Il s’y passe toujours quelque chose grâce à ses mosquées, ses kebabs, son trafic de drogue. Plus personne ne chante “Dans les prisons de Nantes, Y avait un prisonnier, Personne ne le vint “voure”, Que la fille du geôlier…” ou encore moins “De Nantes à Montaigu, la digue, le digue, De Nantes à Montaigu, la digue du cul!” Non chez ces gens-là, on chante plutôt “Nique la France” et des paroles du genre “C’que j’en pense, De leur identité nationale, De leur Marianne, de leur drapeau, Et de leur hymne à 2 balles, J’vais pas t’faire un dessin, Ca risque d’être indécent, De voir comment j’me torche, Avec leur symbole écœurant…”

Bref, le tableau dressé bien connu de la municipalité socialiste qui en fait ses choux gras grâce aux largesses avec lesquelles elle distribue des subventions à nos “chances pour la France”, n’a pas empêché des artistes engagés regroupés sous le patronyme de “Royal de luxe” de tenter d’irriguer le quartier Bellevue d’art contemporain avec une voiture transpercée par un arbre. La gageure était osée mais “à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire”, se sont dites ces bonnes âmes. Alors de bâtir une sculpture volumineuse avec un message subliminal sur le réchauffement climatique, les désastres écologiques de l’industrialisation, mais aussi un message d’espoir du genre la nature vaincra la folie des hommes. Vous pouvez vous faire une idée en regardant l’image en une…

Inutile de dire que l’art contemporain, ça a “grave vénère” les habitants du cru, les plus intellectuels en étant restés à quelques sourates du coran. Aussi ont-ils mardi dernier organisé un grand feu de la St Jean, mode banlieue, autour de l’oeuvre d’art aujourd’hui calcinée. Un gardiennage avait pourtant été mis en place 24h/24 pour empêcher les dégradations chacun se doutant bien qu’une telle provocation culturelle ne resterait pas impunie. Ce fut en vain.

Moralité, le quartier Bellevue est très dangereux et l’art aussi un peu!

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?