Le dhimmi de Soisy sous Montmorency

Par mercredi 5 août 2020 Permalink 14

L’islam est devenue l’idéologie la plus résolue, la plus avancée de chaque pays d’Europe de l’ouest. Chaque fait divers prouve sa détermination à faire valoir son hégémonie sur la société. Celui impliquant un antillais tabassé par des musulmans à Soisy sous Montmorency en témoigne. Le dhimmi s’était permis de réclamer le port du masque à un musulman qui n’a pas accepté la remontrance. Venu d’un autre musulman les choses se seraient évidemment passées autrement. Là, dans son quartier où il estime que l’islam domine, cela lui fut intolérable comme c’était intolérable à ces amis qui sont venus à sa rescousse pour frapper courageusement à 4 contre 1 le pauvre homme.

Toutes les chaines de télévision ont diffusé des images montrant que la victime était noire comme pour dire aux blancs qu’ils ne sont pas les seuls à subir l’insécurité. Cette histoire a été mise en exergue à cause de la couleur de peau d’Augustin puisque s’il avait été blanc son drame n’aurait évidemment pas eu la même publicité, son drame aurait été tu. Naïvement les médias ont cherché à dire que toute la population était dans le même bain, dans la même souffrance face aux violences physiques. Ils n’ont réussi qu’à démontrer qu’il y a des zones en France de plus en plus étendues et de plus en plus nombreuses, non pas de non droit mais où la charia est la référence au mépris de la loi républicaine.

Les français de souche n’ont pas de problèmes insolubles comme en ont les américains avec les noirs ou avec d’autres races. Les français et l’Europe de l’ouest ont un problème quasiment insurmontable avec l’islam. Ses tenants viennent en envahisseurs et s’imposent par l’ensauvagement, la brutalité, les crimes contre tout ce qui n’est pas musulman. Ce n’est qu’un début. Il nous faut trouver vite un Charles Martel.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?