L’affaire Griveaux

Par vendredi 14 février 2020 Permalink 2

On a aimé Strauss-Kahn qui baisait la bonne, nous adorerons Griveaux qui baise une pute! Et en plus c’est une sex-tape! La fille est mal intentionnée mais elle a dû être grassement payée. Griveaux, lui, s’est fait greffer une bite à la place du cerveau. Et tous nos médias de pleurer sur le sort du grand ami du président Macron. Ils sont abasourdis, eux qui s’acharnent à fermer les yeux sur tout jusqu’à ce qu’on leur mette le nez dans leur m… L’homme qui fuit devant 2 gilets jaunes mais qui court après les jupons, en a probablement fini avec la vie politique. Il en sort par le caniveau.

Cette affaire nous propose aussi un justicier russe, un homme qui lave plus blanc que blanc, qui veut assainir la vie politique française. Un saint homme probablement que le labeur n’effraie pas! Sans doute n’a-t-il pas été convaincu par l’antienne journalistique qui serinait régulièrement que le citoyen français bénéficiait de la classe politique la plus probe du monde. Ils osent moins le dire d’ailleurs. Combien sont-ils ce soir à avoir une trouille bleue de remplacer demain Benjamin Griveaux à la une de l’info? On ne sait pas mais à voir comme ils s’épanchent tous sur le sort de leur ex-collègue, on peut parier qu’ils sont nombreux!

Mais tout n’est pas perdu pour l’oligarchie. C’est l’occasion de faire revenir la proposition de loi Avia dont le gouvernement n’osait plus guère parler de peur de contrarier tous les amoureux d’internet et des réseaux sociaux. Il est temps d’interdire les contenus haineux, haineux dans un sens le plus large possible pour faire taire le peuple. En France il y avait deux camps, ceux qui profitent de la “démocratie” pour se remplir les poches à la télé mais qui n’ont pas grand chose à déclarer et ceux qui font vivre la démocratie en disant plein de choses sur les réseaux sociaux, juste pour raconter mais qu’il faut à tout prix arrêter. Je crains qu’il ne reste bientôt plus qu’un camp et surement pas le plus intéressant…

Notre justice veille.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?