Laetitia Casta fait de la politique

Par lundi 22 juillet 2019 Permalink 3

“Quand on arrive au monde, on est nu. Je n’ai pas à me cacher. Je suis atterrée par la résurgence d’un certain puritanisme. J’aime, par exemple, la force que dégage L’origine du monde, de Courbet. Mais montrer cette œuvre aujourd’hui, ça devient un acte politique. La censure m’horrifie. Finalement, la nudité c’est un acte de rébellion. C’est affirmer son identité”.

Laetitia Casta en posant nue en couverture du magazine “Elle”, affirme donc faire de la politique. Et elle a raison. Ce qui était parfois simplement de la provocation est en effet devenu politique. Il ne s’agit plus d’effaroucher quelques bigots mais d’affirmer des valeurs occidentales face à la montée de l’islam politique, celui qui tend à imposer un mode de vie, un mode de comportement, un mode de relation entre les sexes. Les femmes voilées qui se montrent ostensiblement partout en France, agissent en propagandiste sans opposition militante réelle par peur que celle-ci passe pour du racisme car même la simple peur de l’islam passe maintenant pour du racisme. Il devient néanmoins urgent de trouver un moyen pour “affirmer son identité”, pour reprendre les mots du mannequin vedette. Il s’agit alors de s’offusquer et d’éviter “les délices de la vie sociale” des musulmans, pourrait-on dire en paraphrasant Tocqueville. Ces délices ne sont pas les nôtres mais sont en train de grignoter nos libertés aussi surement que le fait la pensée unique assénée par les médias. Le citoyen est pris en étau entre la propagande mondialiste d’état et l’hégémonisme d’une religion qui fait son lit en France.

“A poil tout le monde à poil. Les petits les grands. Les bons les méchants. On a largué nos caleçons. Nos fanfreluches en nylon…” Pierre Perret chantait ça. A l’époque ce n’était pas faire de la politique mais juste débiter des gaudrioles. Mais aujourd’hui la gaudriole est devenue politique.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?