L’accueil des afro musulmans

Par jeudi 12 juillet 2018 Permalink 3

Les médias continuent à faire de la propagande en faveur de l’accueil des migrants afro musulmans sur le sol européen. Mentant éhontément sur les chiffres migratoires, il suffit de sortir dans la rue pour s’en convaincre, ils transforment le suicide culturel des européens en une valeur morale positive jetée à la tête des réticents comme si le sacrifice de nos traditions millénaires concomitamment à l’invasion actuelle était un gage de la grandeur de l’Europe! Notre déclin civilisationnel n’est pourtant rien d’autre qu’un terrible échec contrebalancé par la victoire de l’islam. Le bien pour un peuple, pour le peuple européen, n’est pas de s’éteindre. Des forces mortifères, des forces du mal, le guident depuis quelques décennies vers son extinction mais il semble actuellement qu’une pulsion de vie anime à nouveau le vieux continent.

La réunion de ce jour des ministres de l’intérieur des pays de l’Union Européenne à Innsbruck va peut-être le démontrer. L’Autriche, présidant l’UE pendant 6 mois, souhaite qu’il ne soit plus possible dans l’avenir de déposer une demande d’asile sur le sol européen. Les candidats à la migration devront alors proposer leur dossier de leur pays d’origine ou d’un camps de réfugiés hors de l’Europe, ce qui limitera le nombre des clandestins. “Et en même temps”, le pays n’ayant qu’une confiance relative en ses partenaires a commencé à rétablir petit à petit les contrôles à ses frontières officiellement pour la sécurité de la réunion mais plus surement comme une grande répétition vers un retour  de la douane. Les mondialistes assènent déjà des chiffres farfelus sur ce que coûtera le retour aux frontières nationales sans bien sur considérer les économies qui seront faites grâce au retour à une immigration responsable, choisie, canalisée.

Comme on le voit les immigrationnistes du style Macron ou Merkel sont en perte de vitesse. L’instinct de vie reprend le dessus. Il n’y a aucune gloire à faire disparaître une civilisation. L’abandon de soi comme la bien pensance nous le demande, est un crime. La sagesse, la pulsion de vie doit obliger tous les citoyens à résister contre la tiers-mondisation qui va de paire avec l’islamisation. De plus en plus d’européens votent dorénavant avec leur intelligence et non plus sous influence. Aux français dans les années à venir de montrer la leur.

Frédéric Le Quer