La politique partout ce week-end

Par lundi 7 mars 2022 Permalink

Un week-end encore très politique nous a été infligé, parfois même de force!

Pour commencer, j’ai rendu mon tablier de tracteur professionnel de prospectus à l’effigie d’Eric Zemmour, ce qui est un peu l’équivalent de la fonction de grenadier voltigeur dans l’armée de terre pour ceux qui ont fait leur service militaire! Rirons avec moi ceux qui connaissent! Bien sûr la chose politique est anecdotique mais ce qui l’est moins et en dit plus long, c’est la manière dont cela s’est passé. Je vous raconte brièvement.

Un forum sur Telegram permet aux militants de s’exprimer, du moins théoriquement. Je m’y étonnais qu’une énième réunion ait lieu la semaine prochaine à nouveau dans un café où le passe vaccinal est obligatoire. Depuis la révolution française le droit de réunion est une liberté politique fondamentale en vertu de laquelle un groupe de personnes a la possibilité de débattre temporairement en un même lieu, revendication pour laquelle certains étaient prêts à donner leur vie! Beaucoup de militants sans passe vaccinal ne peuvent pas aller au café. Je m’étonnais donc de cette manière répétée d’interdire le débat. Je me demandais en moi-même pourquoi ne louait-on pas de temps en temps une salle pour deux heures par exemple pour organiser une controverse démocratique ce qui ne me semblait pas ruineux pour un parti ayant dépassé les cent mille adhérents. La malveillance étant une seconde nature dans ce forum de discussion, je me fis rabrouer et… censurer! Rien que ça.

Les chefaillons qui sévissent, n’ont pas la moindre culture politique et ne voyaient pas le problème considérable, problème résolu à la révolution française, problème qui trouvait une solution avant grâce aux églises, d’empêcher de se réunir dans son entièreté un groupe à la raison d’être politique au XXIe siècle. L’ignorance apparaissant toujours simultanément avec l’acrimonie et la bêtise a fini par me décourager et je rendais les armes le lendemain. Je ne regretterai pas les médiocres qui se poussent du col, qui tentent de se servir des autres en espérant un avenir en politique qu’ils n’auront pas, ils étaient dans cette petite section une demi douzaine, mais je regretterai la bienveillance réelle qui existait entre nous, les petites mains, qui distribuions nos tracts aux passants, sans souci d’en tirer un quelconque avantage personnel mais uniquement par conviction, uniquement parce que nous savons la France en danger de mort.

Dans la section à laquelle je participais, à peine 10% des encartés militent sur le terrain. Ce n’est pas en lisant les discussions des forums et les oukases qui y sont émises qu’ils seront demain plus nombreux. Alors mieux vaut fuir de tels congénères! Je remercie ceux (hommes et femmes) qui m’ont apporté leur soutien.

A part ça, j’y reviendrai évidemment, Marion Maréchal a décidé de soutenir officiellement la candidature d’Eric Zemmour. J’ai l’impression que c’est plus intéressant pour le clan Le Pen que pour le Z, l’électorat catholique conservateur que draine sa nouvelle alliée lui étant déjà largement acquis. Mais Zemmour est un gentil et je le dis au sens noble du mot. Par ailleurs il a fait enfin les yeux doux à l’électorat filloniste au meeting de Toulon. Il était temps; écraser la candidature Pécresse est son seul moyen d’arriver au deuxième tour si tant est que ce soit encore possible.

Enfin comment pour terminer ne pas s’offusquer de la propagande politique en faveur de Macron sévissant dans tous les médias en dépit de toute équité? L’odieux de l’Elysée se sert de la guerre en Ukraine comme marchepied en utilisant chaque mort, chaque image de destruction comme des moyens cyniques d’illuminer sa candidature. Son agitation est de plus en plus grotesque mais nos chaînes de télé et nos journaux font tout pour nous la rendre désirable. Pourtant, de fait, au mieux il ne sert à rien, au pire il a un rôle contre-productif en agaçant la diplomatie russe. Macron, dehors, dehors, ce sera ma supplique du jour!

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?