La Biélorussie attaque l’UE

Par jeudi 11 novembre 2021 Permalink 1

“Nous défendons le flan oriental de l’Union Européenne” a déclaré hier le président du conseil des ministres polonais. Et son pays a fort à faire, le passage par la mer Égée vers la Grèce emprunté habituellement par les migrants arabes du Moyen-Orient étant actuellement déserté au profit de celui par la Biélorussie qui attaque donc l’UE avec des armes non conventionnelles!

Soutenu par les deux poids lourds que sont Poutine et Erdogan, Loukachenko s’est donné la mission de transformer la Biélorussie en pays de transit pour les invasions arabes vers l’Europe de l’ouest. A Minsk, la population grince des dents devant cet afflux d’étrangers arrivés à l’aéroport de la capitale. En effet des avions affrétés par la compagnie Turkish Airline transportent des migrants séduits par des agences de voyage du Kurdistan irakien qui proposent pour 3000 € (en effet c’est pas cadeau!) un package avec visa comprenant un aller simple vers Istanbul et un autre aller simple vers Minsk, puis de là des policiers biélorusses bien serviables leur montrent manu militari le chemin vers la frontière polonaise pour qu’ils s’y dirigent au plus vite avant que les autochtones ne piquent une crise de nerf guère habitués qu’ils sont à voir des étrangers et encore moins des musulmans! Ils s’y habitueront peut-être comme nous, vue la fermeté avec laquelle la Pologne bloque la frontière.

L’Europe ne remerciera jamais assez ce pays qui a ses défauts (son pro américanisme aveugle par exemple car c’est quand même en partie à cause de la déstabilisation du Moyen Orient par l’oncle Sam qu’on en est là) mais aussi ses qualités comme celle actuellement de lutter seule contre les envahisseurs, Bruxelles se complaisant dans sa lâcheté comme à l’habitude. Et pourtant, tout le monde sait bien que ces migrants n’ont pas le projets d’arrêter leur voyage à Varsovie. Le gouvernement polonais pourrait très bien faire comme les italiens et leur fournir un billet de train gratuit vers Paris ou ailleurs une fois enregistrés. Certains tenteront aussi d’entrer en Angleterre via Calais. ça promet…

Avec tout l’argent magique déversé par la BCE, l’UE doit au plus vite construire un mur entre la Pologne et la Biélorussie. Evidemment, les migrants iront alors vers le sud en cherchant à passer par l’Ukraine. Mais ce sera une autre histoire. Step by step comme dirait Shakespeare!

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?