Joseph Roux et ses descendants

Par dimanche 21 juin 2020 Permalink 1

Le portrait de bateau est un genre pictural né grâce à un jeune homme de Martigues, Joseph Roux (1752-1793). Certes le combat naval est depuis le XVIIe siècle un grand sujet de la peinture hollandaise, mais la boutique d’accastillage de Joseph va avec lui et surtout son fils, Ange-Joseph Antoine (1765-1835) souvent prénommé simplement Joseph aussi, proposer des aquarelles, de leur création, de bateaux de commerce ou de guerre, remarquables par leurs détails techniques, les couleurs du ciel et de la mer, la vue aussi, parfois, en arrière plan, de quelques sites caractéristiques de la région marseillaise. La précisions des œuvres de ces artistes montrant des navires avec tous leurs gréements au port ou au cours d’événements maritimes va attirer une clientèle d’armateurs et de capitaines. Quelques ex-votos ( l’ex voto est une manière artistique de remercier la providence) sont aussi visibles à Notre Dame de la Garde. Trois fils assureront la suite du business familial Mathieu Antoine (1799-1872), Frédéric (1805-1870) qui reçoit d’ailleurs une formation artistique dans l’atelier d’Horace Vernet et s’installera au Havre, et François (1811-1882) qui sera nommé peintre officiel de la marine en 1875. L’essor de la photographie stoppera l’élan de cette belle famille.

Leurs aquarelles sont prisées des amateurs dans les salles de vente aux enchères. Le navire “La Décidée” en une fit le 12 juillet 2013, environ 7000€ lors d’une vente à La Rochelle chez Lavoissière-Gueilhers svv. Ci-dessous, un brick de guerre américain, 17 x 25 cm, d’Antoine Roux fils, vendu chez Artcurial le 28 mars 2012 était proposé avec une estimation entre 4000 et 6000 €.

Attention néanmoins, les ventes de marine n’ont plus la cote qu’elles ont connu dans le passé et, même chez les Roux, de nombreux tableaux restent invendus.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?