Jeremy Corbyn rétropédale à propos du brexit

Par mardi 26 février 2019 Permalink 1

Un homme politique britannique de plus et pas des moindres puisqu’il s’agit de Jeremy Corbyn, le leader travailliste, veut un nouveau vote pour confirmer le brexit. – Citoyens vous voulez quitter l’Union Européenne? -OUI. -Citoyens vous voulez vraiment quitter l’UE? -Oui. -Vous êtes sûrs? -Euh! -Citoyens, restons dans l’UE, isn’t it? -Bon, ok, yen a marre… Bravo, le peuple britannique majoritairement a décidé démocratiquement de rester au sein de l’Union Européenne.

Calamiteux! Le plus beau est la façon d’arranger le déni de démocratie. – Un tory brexit, sûrement pas! S’exclame Corbyn outré. C’est un labour brexit qu’il nous faut. En vertu de quoi? Personne ne le sait très bien puisque le parti travailliste est minoritaire. Le discours est gonflé mais il est juste là pour remettre en question sans trop rougir un choix démocratique pris librement par les citoyens.

Il y a un autre mouvement “People’s vote” qui fait comme si les britanniques n’avaient pas déjà voté en faveur d’un brexit en réclamant que l’accord de Theresa May soit sounmis aux électeurs et si ils ne sont pas d’accord plus de brexit. Ce genre de chose ne peut qu’inciter les europhiles d’un coté et de l’autre de la Manche à trouver un mauvais accord en espérant qu’ainsi les électeurs disent non et qu’au bout du compte il n’y ait pas de brexit. -Vous voyez, on a essayé, on n’y est pas arrivé, il n’y a pas de divorce heureux; même à vous qui vouliez quitter l’UE, ça ne vous convient pas; on va rester, tant pis…

Tout est décidément bon pour transgresser la volonté du peuple en usant d’une rhétorique orwellienne.. Theresa May qui veut la respecter, a du courage. Les britanniques devraient mieux la soutenir car la Grande Bretagne a bien de la chance d’avoir un leader… correct.

Frédéric Le Quer