James Coignard (1925-2008)

Par dimanche 21 mars 2021 Permalink 1

James Coignard est un artiste éclectique à la fois peintre et sculpteur. Il évolue, comme beaucoup de sa génération, d’un figuratif expressionniste à l’abstraction. C’est un homme de son temps aux œuvres un peu datés qui pouvait tomber dans l’oubli si la mode des années 70-80 ne faisait pas son grand retour dans un monde nostalgique des jours heureux. Le gout actuel va de l’hyper réalisme froid et formidablement bien léché de quelques artistes contemporains très chers à cette inspiration spirituelle que porte la production artistique d’il y a 50 ans. C’est plus abordable tout en restant dans le coup! La cote des peintures de James Coignard remonte donc doucement dans les ventes aux enchères même si ses bronzes encore trop décotés restent tapis dans les réserves des collectionneurs et marchands attendant leur retour en grâce, peut-être un jour, pour se retrouver sur le marché.

Deux résultats cette semaine chez Fraysse ovv à Drouot illustrent ce regain d’intérêt. Deux tableaux abstraits prévus chacun autour de 1500 € obtinrent environ 3800 € chaque. J’ai mis en une celui que je préférais (avec un bémol pour le cadre surement d’époque…), une huile sur toile signée, 81 x 100 cm. Ci-dessous, une technique mixte sur toile signée, 130 x 161 cm..

Jusque là de nombreuses œuvres de James Coignard étaient ravalés. Notons néanmoins par exemple, voir ci-dessous, chez Millon à Paris une petite composition acrylique et collage sur papier, 30 x 20 cm qui trouva preneur à près de 700 € le 13 avril 2016 (2 autres le même jour n’étaient pas vendues).

Enfin, une technique mixte et collage sur papier (ci-dessous), 31 x 27 cm, fut proposée par Beaussant Lefèvre ovv à Drouot en juin 2020. Celui qui la paya environ 260 €, fit une bonne affaire!

Frédéric Le Quer

 

Laisser un commentaire ?