Jamais eu autant de violences en France

Par jeudi 29 juillet 2021 Permalink 2

Les dernières informations venues du ministère de l’intérieur prouvent que les actes de violences explosent en France à tous les niveaux. Evidemment tout le monde s’en doutait à part ceux qui font profession de désinformer. Au moins 80% de ces violences viennent des chances pour la France, ceux qui ne sont pas français de souche (ce chiffre probablement sous estimé me vient du constat d’un pédopsychiatre qui remarque que, là où il travaille dans le Rhône, 90% des mineurs violents sont de familles issues de l’immigration).

Il serait intéressant de savoir contre qui sont perpétrées ces violences. Quelle est la proportion des français de souche qui en sont victimes et quelle est la proportion des français issus de l’immigration. On y verrait bien sûr que la guerre est déclarée par ceux qui ont décidé d’envahir le territoire français. Quant à ceux qui les accueillent, la bien pensance les place encore et toujours dans le déni, donc incapables de contrer les assauts de l’ennemi. Et l’ennemi se sent chaque jour un peu plus fort en voyant à juste titre de la faiblesse là où le pouvoir parle de mansuétude, de compréhension et de bienveillance. Sa lâcheté ne trompe personne. Son autoritarisme ne se porte que sur le sujet de la crise sanitaire.

Les français de souche sont pris en étau entre ceux qui les attaquent dans la rue pour trois fois rien, un regard, une cigarette, et le pouvoir qui les réprime à tout propos. La santé publique est même devenue un moyen de répression, un moyen pour les casser, leur faire baisser la tête, leur faire perdre leur libre arbitre et, en bout de course, les anéantir psychologiquement. Un état n’a sans doute jamais mis autant de forces à punir son peuple en occident, un état n’a jamais eu une telle volonté de le faire disparaître.

Le macronisme est avant tout un meurtre culturel. Cette fin voulue de l’histoire de France passe par le massacre de ceux qui la portent, de ceux dont les aïeux, comme les miens, ont été réquisitionnés pour faire la guerre de 14, celle de 39 ou celle d’Algérie. Aujourd’hui, être issu d’une famille française est devenu honteux. ça donne la rage de tout casser.

Frédéric Le Quer

 

Laisser un commentaire ?