Interdit aux juifs et aux salopes

Par vendredi 28 août 2020 Permalink 1

Un graffeur engagé par la municipalité de Strasbourg décorait un édicule jusqu’au moment où il a rapidement dû décamper à cause de son tee-shirt marqué “Israël” qui a déplu à nos chers représentants de la diversité de la cité Spach venus le prendre à parti. Abandonnant sa bombe dans la précipitation, celle-ci a servi à inscrire sur le trottoir “interdit aux juifs et aux salopes”.

Ce qu’on pourrait appeler, l’intersectionnalité de la haine est une notion particulièrement présente dans l’islam des quartiers. Juifs et femmes, pour être précis femmes non voilées, fières de leur genre, de leur sexe, sont clairement assimilés à des intrus n’ayant rien à faire avec des “bons” musulmans donc n’ayant rien à faire sur la partie du territoire français qu’ils se sont appropriés.

La racaille antisémite a si bien réussi à imposer ses haines que les juifs français, pris pour cible par les musulmans et mal protégés par l’état français font de plus en plus souvent leur allia. Si la république laisse ainsi partir des enfants qu’elle n’est plus capable de sécuriser, la France perd à chacun de ces voyages sans retour beaucoup de son âme en préférant l’obscurantisme d’une religion contre l’exaltation du savoir promue par une autre. Ce choix catastrophique nous jette tous dans l’errance culturelle pire, sans doute, à l’échelle nationale, que l’ensauvagement!

Cet incident témoigne aussi de l’aberration qu’il y a à voir les mouvements féministes d’aujourd’hui, défendre la situation de ceux qui n’hésitent pourtant pas à les attaquer frontalement. Ce nouveau féminisme devient petit à petit victime du syndrome de Stockholm en s’amourachant de ses bourreaux, en inventant une convergence de lutte contre le mâle blanc avec un islam hégémonique. Ces féministes tuent le féminisme. L’histoire les jugera durement quand la burqa sera une norme sociale.

“Interdit aux juifs etaussi salopes”, cette profession de foi est, s’il le fallait encore, une nouvelle preuve de ce vers quoi la France va: islamisation rapide de la société avant la création d’une république islamique.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?