Immo flambe dans la Creuse

Par jeudi 17 septembre 2020 Permalink 1

Comme dit la chanson, “Même si je n’atteints jamais la Creuse, je rendrai ma famille heureuse…” Voilà la nouvelle quête du Graal des français qui passe par un achat immobilier dans une région rurale comme une façon de se protéger du monde depuis que…

Lorsqu’un français ose aller aux urgences à l’hôpital de Montpellier il risque de se faire détrousser par des migrants mineurs isolés. Et ne cherchez pas à attraper les voleurs; un homme dans cette même ville s’y est essayé après que sa compagne a été volée, il s’est fait poignarder. Des bandes rivales s’affrontent au mortier d’artifice en plein Paris. A Saint Ouen la guerre des gangs fait rage. A La Rochelle une femme se fait agresser sexuellement par un demandeur d’asile. A Perpignan un homme tire près d’une école à la kalachnikov. A Chelles un cortège de mariage se transforme en rodéo sauvage. A Belfort un couple de retraité rentre chez lui et tombe sur un squatteur qui menace de leur “fracasser la tête”. Au Havre un homme est tué de 8 coups de couteau par 5 “jeunes”. A Nantes un policier de la BAC est roué de coups. Quant aux policiers “nuiteux”, ils constatent subir tous les jours des attaques au couteau comme les pompiers d’ailleurs.

Cette liste des faits divers des derniers jours est bien loin d’être exhaustive. Les journalistes n’en parlent plus depuis la rentrée sauf à nous dire que l’ex premier ministre, Edouard Philippe, représenterait l’Autorité! On se demande s’il s’agit d’un gag… La société après avoir entendu un discours de Macron qui comme d’habitude constatait la situation sans y apporter le moindre remède (il a décidé d’accueillir encore 100 migrants supplémentaires venus de Lesbos venant d’incendier leur campement, ça promet!), se rabougrit sur elle-même. Le français de souche évite comme jamais les zones du territoire déjà séparées (je suis politiquement correct, je reprend un mot du président au lieu de communautarisées!) du reste de la France. Leur nombre croit si vite que des régions reculées comme la Creuse font figure de jardin d’Eden et voient le prix des habitations explosé. Sauf à avoir les moyens de mettre 10 000 € le mètre carré dans son appartement de centre ville, la campagne profonde devient un projet de vie.

Bref ce mois de septembre témoigne du besoin d’exode du peuple français. Il commence à se replier en attendant des jours meilleurs. Pour vivre heureux vivons loin et cacher de la diversité qui paupérise, qui insécurise et qui tue.  Laissons faire Macron et tous ces politiciens hors sol! Laissons les tous se débrouiller avec le  cloaque dans lequel il vont mettre la partie du territoire occupée par les “chances pour la France”. Agriculture vivrière et auto suffisance sont entrées dans la modernité pendant que des ringards se préoccupent de 5G!

Frédéric Le Quer

En une, école du crozant, Armand Guillaumin ( https://politiqart.com/ecole-de-crozant/ )

Laisser un commentaire ?