Glissement sémantique vers extrême droite

Par mardi 16 octobre 2018 Permalink 4

Les médias nous gratifient actuellement d’un glissement sémantique intéressant. Tous les partis qui ne sont pas néolibéraux ou (et) immigrationnistes, étaient depuis plusieurs mois taxés de populistes. Mais le mot, petit à petit, trouve ses lettres de noblesse et sonne comme un ralliement, un appel au changement. Alors le terme extrême droite est maintenant employé. Catégorique et sans espoir d’accommodement, il est mis là pour faire peur.

Le mot populiste n’est plus péjoratif. Pour les futures élections européennes, le combat de Macron s’affublant du qualificatif de progressiste (on n’est jamais mieux servi que par soi-même!) contre les nationalistes est en voie d’être perdu. Si les populistes ne sont pas en quête d’autoritarisme, ils représentent un électorat nationaliste, patriotique attaché à ses racines. Et le problème pour les fameux progressistes à la gomme style Macron, c’est qu’il n’y a rien de mal à ne pas vouloir renier son héritage culturel. Leur angle d’attaque se rétrécit donc sans cesse entre les faits divers violents mettant en cause des immigrés et les rapports des services secrets démontrant l’ostracisme des musulmans.

Alors il s’agit d’effrayer l’électorat dont la main tremble. Extrême droite ça fait Pinochet, Mussolini, Franco… Et en forçant encore le trait on est au point Godwin, au nazisme et de là antisémitisme, racisme, xénophobie, bref la totale! C’est la grosse Bertha du débat politique. On évite le débat d’ailleurs ainsi. Celui qui pense autrement devient un épouvantail, que dis-je un salaud d’extrême droite. Parce qu’à cet électeur on lui aura expliqué que le populisme et son corollaire le nationalisme, c’est ça. L’important n’est pas de discuter des idées d’un populiste mais de le stigmatiser avant qu’il ait pu ouvrir la bouche. Et après on viendra nous dire que la démocratie en en jeu… Ben voyons! Les fameux progressistes jettent l’anathème avec arbitraire, avec despotisme et se pavanent avec un déguisement de démocrate!

Contre l’immigration sauvage, extrême droite, souverainiste, extrême droite, euro sceptique, extrême droite, climatosceptique, extrême droite, brexiter, extrême droite, vous n’aimez pas le foot, extrême droite, vous n’êtes pas charlie, extrême droite, AfD, extrême droite, Salvini, extrême droite, bref leur putain de société vous dégoute, extrême drrrrroite!!!!

Frédéric Le Quer