Francis Picabia (1879-1953) à Drouot

Par Dimanche 1 juillet 2018 Permalink 1

L’huile sur toile en une de Francis Picabia était jeudi 28 juin sous le feu des enchères à l’hôtel Drouot présentée par la maison de vente Jean-Marc Delvaux. Si la vacation ne proposait aucune autre oeuvre de ce niveau, cela n’a pas empêché les collectionneurs d’être bien présents. Le catalogue relate une anecdote où le peintre encore enfant discute avec son grand-père photographe amateur:

«Tu veux devenir peintre ? Bientôt nous (les photographes) aurons rendu la peinture inutile. Nous reproduirons toutes les formes et toutes les couleurs mieux et plus vite !», Francis Picabia aurait répondu: «Tu peux photographier un paysage, mais non les idées que j’ai dans la tête. Nous ferons des tableaux qui n’imiteront pas la nature.»

Le tableau (54 x 65 cm) vendu, représentant des peupliers à Moret en 1904 correspond à la période impressionniste du maître influencée par Pissaro et Sisley. Après 1909, Francis Picabia rompt avec le figuratif pour devenir l’un des fondateurs de l’art abstrait. Et toc pour le grand-père! L’oeuvre qui nous préoccupe fut adjugée environ 206 000 € environ après une dure bagarre entre plusieurs téléphones.

Frédéric Le Quer

PS: Sur Picabia voir aussi: https://politiqart.com/francis-picabia-1879-1953-liconoclaste/