Faits divers

Par jeudi 13 août 2020 Permalink 1

Les faits divers violents mettant en cause des immigrés ou des français de fraîche date continuent de se multiplier. Ils sont si nombreux, absolument partout en France, pratiquement toujours perpétrés par des musulmans, soit à l’encontre de n’importe quel citoyen au hasard d’une rencontre, soit ciblés contre quelqu’un d’origine juive, soit s’en prenant à l’ensemble d’une communauté telle l’arménienne, qu’il pourrait devenir répétitif d’en faire état. Tant pis. Il faut à chaque fois s’indigner. Rentrer dans le jeu des élus et des médias qui préfèrent jeter, autant que faire se peut, une chape de plomb sur les morts et les blessés quotidiens victimes d’une religion en lutte contre tout ce qui n’est pas elle, est criminel.

Une personne de 60 ans morte sous les coups d’un homme de 20 ans, une infirmière tabassée dans les transports en commun, même un garde pêche quand il demande de respecter la propreté des bords d’une rivière se fait massacré, des policiers attaqués, business as usual, une fusillade contre un commissariat, business as usual, un cimetière profané, une église brûlée… C’est partout la guerre. On a voulu disséminer l’immigration à travers toute la France et c’est toute la France qui est jetée dans l’insécurité, l’ensauvagement comme on dit maintenant. Rares sont encore les îlots de paix. Dans quelques années au rythme auquel l’état fait entrer cette lie de l’humanité qui nous hait, il n’en restera plus du tout. Le français de souche est un indien. Les sauvages prennent sa place non pas grâce à leur intelligence, à leur culture, à leur supériorité mais grâce à leur épouvantable violence contre les martyrs que nous nous plaisons à plagier. Mais les martyrs étaient souvent des conquérants alors que nous ne sommes que résignés. Notre éradication est la conséquence de notre lâcheté développée par une bien pensance au discours mortifère.

Le gouvernement devrait stopper l’immigration quelle qu’elle soit. Le gouvernement devrait expulser les criminels étrangers d’où qu’ils viennent. Le gouvernement devrait cesser de naturaliser français n’importe quelle petite frappe, c’est une honte. Nos dirigeants agissent comme les pires tyrans du XXe siècle en faisant disparaître leur peuple originel. L’histoire se rappellera des années Macron comme celles des incendies des églises, celles des tabassages de français, celles de l’impunité des criminels, celles de la fin de la France.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?